696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Guy et les patates

Je suis songeur suite à la lecture de cette phrase de Guy Lafleur publiée dans Le Journal aujourd'hui. À lire tranquillement et à retourner dans sa tête jusqu'à ce que ça ait du sens:

Et, comme tout le monde sait, les patates au four pourrissent quand tu ne les manges pas à temps. (*)

Tout le monde le savait mais pas moi… On ne m'y reprendra plus.

Merci Guy.

(*)Guy Lafleur
L'art de faire des coups par derrière
Journal de Montréal, dimanche 29 avril p. 98

Un commentaire à « Guy et les patates »

  1. 1 juin 2007 | 6:13

    Guy poursuit ses paraboles de cuisine :

    Il faut commencer par vider le frigidaire avant de le remplir.

    Pas vendeuse la finale, RDS

Réagissez