696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Villeray: Déménagement à vélo

Déménageur à vélo

Je devais déménager au début avril. Ne désirant pas forcer sur les gros morceaux, j'ai passé l'âge, j'avais l'intention d'engager des déménageurs pour faire le gros de la job. Un ami m'a alors demandé si j'allais faire affaire avec des déménageurs à vélo plutôt qu'avec le camion traditionnel.

Étonnement. J'ignorais que c'était possible. Comme j'avais quelque 600 mètres à faire pour mon déménagement (de Villeray à Villeray), le vélo semblait adapté pour ce faire.

Une petite recherche web plus tard (mots-clef: déménagement vélo montréal) et je me retrouve sur le site de déménagement Myette. Je prends contact par courriel avec la compagnie en question et rendez-vous est pris pour vendredi le 2 avril au matin. C'est tout juste, leur saison débute au mois d'avril. Seule condition: il ne doit pas neiger cette journée-là. Coût des déménageurs: 45$/heure pour 2 gars. Il faut ajouter 1 heure pour leur déplacement jusqu'au lieu de déménagement, une clause standard pour ce type de service.

Le dépôt envoyé, 2 cyclistes-déménageurs arrivent à la maison au petit matin du 2 avril. Pas de crainte côté température, la neige semble bien loin à 25°C dans l'après-midi, un record de chaleur!

Ils chargent les gros morceaux de mon coquet 4½: réfrigérateur, four, bibliothèques, sofa, etc. Voici une vidéo prise lors de leur premier départ, remontant la rue de Gaspé vers le nord.

Il aura fallu en tout 3 voyages (2 chez moi et 1 chez ma fleur de jasmin) pour 1 total de 5,5 heures. Les boîtes ont été déménagées par mes amis et moi, non par les cyclistes. Ça fait un total de 6,5 heures si on ajoute l'heure de déplacement, à 45$/heure, ça donne une somme de 292,50$.

Selon mes informations, c'est à peu près dans les prix pour des déménageurs traditionnels, sauf que ma trace de carbone est pratiquement nulle. Cette trace n'est actuellement pas chargée, mais qui un jour, on n'y coupera pas, devra être internalisé dans les coûts pour les produits et services.

Cela dit, je crois que même avec la façon traditionnelle de calculer, en dollars, le service de déménagement à vélo est rentable sur une courte distance pour de gros meubles. La distance maximale pour laquelle le service demeure rentable est fonction du nombre de voyages. Dans une ville comme Montréal, il y a donc une niche pour qu'un tel service soit rentable. L'existence de déménagement Myette le prouve d'ailleurs.

Dernier point non négligeable, les déménageurs sont très sympathiques. Comme pourrait-il en être autrement de gens qui déménagent des réfrigérateurs en vélo comme gagne-pain?