696 billets et 970 commentaires jusqu'à maintenant

DGLF: Tarte à la forlouche (farlouche)

À Saint-Jean-Port-Joli, mon frère et moi nous étions arrêtés dans un restaurant, puisqu'il était midi douze. Au menu, pour dessert, de la tarte à la farlouche. Selon le dictionnaire général de la langue française au Canada, ce serait plutôt de la forlouche. Quoiqu'il en soit, ça goûte vraiment la mélasse, une tarte à la forlouche.

Dessin d'une tarte fumante

forlouche n.f. Fleur de lys stylisée Tarte à la forlouche, voy. ferluche.

ferluche ou forlouche n.f. Fleur de lys stylisée Sauce faite de mélasse et de farine, auxquelles on ajoute des raisins secs: tarte à la forlouche. Lorsqu'il n'y a pas de raisins, c'est une tarte à la pichoune.

mélasse (esp. melasa, dérivé du lat. mel) n.f. Espèce de sirop qui reste après la cristallisation du sucre et qui refuse de donner des cristaux. Fleur de lys stylisée Au Canada on prononce presque partout m'lasse ou melasse.

Mise à jour:
*Une recette de madame Conrad Bergeron
*Une recette de tarte à la ferluche du délicieux site web recettes.qc.ca !

2 commentaires à « DGLF: Tarte à la forlouche (farlouche) »

  1. Marie Grenier
    26 janvier 2016 | 14:40

    Ma grand mère, née en 1890, me disait que la vraie tarte à la farlouche ne contenait que de la mélasse et de la farine au temps des pionniers. C'était le dessert du petit peuple car ces gens étaient réduits à survivre de farine et de mélasse. La mélasse, était ,comme décrit, le résidu de l'extraction du sucre de la betterave à sucre, donc moins chère que la cassonade.
    Elle a été très populaire au temps de la crise de 29. C'est peut- être à ce moment qu'elle a été surnommée "pichoune", mais je crois que c'est plutôt un régionnalisme. Quant aux raisins, la cassonnade , le beurre, les noix, ils ont été ajoutés à la recette originelle au fur et à mesure d'une meilleure économie.

  2. paul ouimet
    23 février 2018 | 21:55

    Madame,

    Ma grand-mère, née en 1880, faisait des tartes à la FORLOUCHE (elle ne disait ni FARLOUCHE ni
    FERLOUCHE). Il y a au moins 50 ans que je n'en ai pas mangé. Je me souviens que cette tarte avait une
    seule croute…le dessous; aussi il n'y avait pas de raisins, de noix ou autre chose. Donc je crois ce n'étaif
    que de la melasse, de l'eau et de la farine de maïs pour épaissir les liquides. Malheureusement, je ne lui
    ai jamais demandé sa recette; j'aimerais bien l'avoir.

Réagissez