696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

1960: Le Canada vu par les Français

J'ai à la maison l'Encyclopédie Universelle française, une édition datant de 1960 publié au Québec par la Société des éditions Leland, Limitée.

Je recopie ici la section « Population et gouvernement » de l'article sur le Canada où on y apprend, entre autre, que les Indiens vivent dans la forêt et que le Canada fut à une époque une « grande puissance ».

Bien que l'on puisse dire que la description de la population est obsolète, il en va autrement de celle du gouvernement qui est d'une actualité troublante. Je n'ai jamais entendu parlé du gouvernement canadien comme étant le conseil des ministres où la Chambre des communes et le Sénat y ont un rôle d'assistant…

L'AMÉRIQUE
LE CANADA

A peine moins étendue que l'Europe (9 964 000 km² avec le Labrador et Terre-Neuve, rattaché en 1948), le Canada n'est peuplé que de 14 millons d'habitants. La rudesse du climat limite la zone habitable, « le Canada utile », à une frange méridionale. Malgré ce faible peuplement, l'abondance des ressources naturelles, l'ampleur de la production agricole et un développement industriel récent placent le Canada au rang des grandes puissances.
[…]
Population et gouvernement. – Le Canada compte 14 500 000 habitants, presque exclusivement d'origine européenne. Les Esquimaux, dans le Grand Nord, et les Indiens, dans la forêt, ne sont pas plus de 165 000. Les descendants des 60 000 Français installés au XVIIIe siècle sur les rives du Saint-Laurent sont aujourd'hui plus de 4 millions (31 p. 100 du total), sans parler de 2 millions de Canadiens français venus s'établir dans le nord-est des Etats-Unis. Ils forment la majorité de la population des provinces maritimes et de la vallée du Saint-Laurent. Un petit nombre seulement a essaimé vers l'ouest, dans la Prairie. Les Canadiens anglais, venus de Grande-Bretagne ou des Etats-Unis, représentent 50 p. 100 du total. Plus entreprenants que les Français, ils ont colonisé la Prairie et les rives du Pacifique. Le reste se compose d'« étrangers » où se mêlent les représentants de tous les peuples de l'Europe. L'immigration européenne, qui avait été forte au début de ce siècle, était à peu près tarie en 1939. A présent, l'accroissement de la population est dû surtout à l'excédent des naissances, la natalité étant très forte, en particulier chez les Canadiens français.
[…]Le Canada est un Etat fédéral composé de deux territoires et de dix provinces ayant chacune un gouvernement représentatif. Le pouvoir fédéral est confié à un Conseil des ministres assisté d'un Sénat et d'une Chambre des communes. Le Canada fait partie de la communauté des nations britanniques, et le roi d'Angleterre continue d'être représenté par un gouverneur. Bien que ses intérêts l'orientent de plus en plus vers les Etats-Unis, le Canada fait preuve d'un grand loyalisme envers l'Angleterre.

Référence: Encyclopédie Universelle française, Première édition, Volume I, Le Canada, p. 163-164. ~ 1960

Un commentaire à « 1960: Le Canada vu par les Français »

  1. marc belanger
    13 avril 2012 | 19:43

    bonjour
    j'ai deux livres de l'encyclopedie universelle francaise
    edition de luxe de leland volume 1 et 2
    j'aimerais savoir si cela vous interesse
    je veux me defaire de ces volume
    merci bonne journee

Réagissez