696 billets et 970 commentaires jusqu'à maintenant

La classification des professions, selon Statistique Canada

Statistique Canada vient tout juste de publier la classification nationale des professions pour statistiques. Il s'agit d'une catégorisation de l'ensemble des professions du Canada, rien de moins, basée sur le recensement de 2006. Il y a 520 professions détaillées définies et regroupées principalement en fonction du travail habituellement exécuté.

Je vous invite à chercher votre classification.

La mienne, C011:

C011 Physiciens / physiciennes et astronomes
Les physiciens font de la recherche théorique et appliquée pour augmenter la connaissance des phénomènes naturels et mettre au point de nouvelles méthodes et de nouveaux appareils dans des domaines tels que l'électronique, les communications, la production et la distribution d'énergie, l'aérodynamique, l'optique et la physique des lasers, la télédétection, la médecine et la santé. Ils travaillent pour des entreprises de fabrication de matériel électronique, électrique et aérospatial, des entreprises de télécommunication, des services hydro-électriques, des laboratoires universitaires, des laboratoires gouvernementaux de recherche et des centres hospitaliers ainsi que pour diverses entreprises de consultation, de recherche, de fabrication et de traitement. Les astronomes font de l'observation et de la recherche théorique pour améliorer la connaissance de l'univers. Ils travaillent pour les gouvernements et les universités.

Exceptions

  • *Les physiciens spécialistes de l'atmosphère (C014 - Les physiciens spécialistes de l'atmosphère);
  • *Les géophysiciens et les physiciens spécialisés en océanographie physique (C013 - Les géophysiciens et les physiciens spécialisés en océanographie physique)

Curieusement, les astronomes sont considérés à part. J'imagine que je suis dans les spécialistes de l'atmosphère, que Statistique Canada regroupe dans le terme météorologiste

C014 Météorologistes
Les météorologistes font des analyses et des prévisions météorologiques, donnent des consultations sur les phénomènes atmosphériques et effectuent des recherches qui portent sur les processus et les phénomènes météorologiques, climatiques et atmosphériques. Ils travaillent à Environnement Canada ainsi que pour les Forces armées, des sociétés d'experts-conseils, des entreprises publiques et des sociétés qui exploitent les ressources et pour les gouvernements provinciaux ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Exceptions

  • *Les annonceurs qui lisent les bulletins météorologiques (F131 - Les annonceurs qui lisent les bulletins météorologiques)
  • *Les techniciens en météorologie (C113 - Les techniciens en météorologie)

Ha! Les annonceurs des bulletins météorologiques ne sont pas des physiciens/météorologues, même Statistique Canada le sait.

Un commentaire à « La classification des professions, selon Statistique Canada »

  1. stefan
    28 juin 2007 | 17:01

    Je suis surpris que les physiciens médicaux ne font pas partis des exceptions car leurs tâches diffèrent de la description des physiciens (CO11).

Réagissez