687 billets et 961 commentaires jusqu'à maintenant

La modélisation de la géo-ingénierie

La géo-ingénierie, c'est l'ensemble des solutions fofolles proposées pour refroidir la planète, étant donné qu'elle se réchauffe. Quelques exemples: ensemencer l'océan avec du sulfate de fer pour développer le plancton, mettre des miroirs dans l'espace ou encore de la poussière en haute atmosphère.

J'ai assisté à une présentation du conférencier itinérant 2009 de la SCMO: Kenneth Denman. Sa présentation avait pour titre Le changement climatique : un choc d'idées scientifiques, politiques, économiques et éthiques .

Kenneth Denman y aborde le thème de la géo-ingénierie. Il ne l'a pas fait pour expliquer comment la technologie pourra nous sauver. Non, il s'est plutôt appuyé sur la façon dont les changements climatiques sont traités par les politiciens. Suite à un tel examen, il a prédit que d'ici 30 ou 40 ans, paniqués, ces derniers se tourneront vers la géo-ingénierie pour éviter que la situation ne se détériore encore plus.

Selon lui, pour pallier ces agissements et prévenir les éclaboussures, les scientifiques devraient modéliser dès maintenant les différentes solutions de géo-ingénierie possibles.

En résumé, ce qu'il propose est de transformer le scientifique en modélisateur de comportement de politiciens. Dans cette perspective, la responsabilité du scientifique repose dans la capacité de prévoir leurs agissements futurs et de se préparer pour avoir des réponses.

Je trouve ça d'une ironie infinie. Pourquoi les scientifiques ne seraient-ils pas en mesure d'influencer les politiciens pour prévenir le pire dont il est question? Maintenant.