631 billets et 916 commentaires jusqu'à maintenant

À qui appartient l'Okanagan Spring?

Assis en train de deviser de logique au Miss Villeray nouveau, je voyais les employés plier des cartons annonçant la bière « Okanagang Spring ».

Carton de l’Okanagan Spring

Après inspection du dit carton, il est impossible de voir d'où provient cette bière. Certes, l'usage du nom Okanagan laisse supposer qu'elle provient de la vallée du même nom, mais il ne faut pas toujours se fier à ses impressions, la bière St-Urbain nous l'a appris. Contrairement à cette dernière, la mention « EST'D 1985 » laisse présager que ce n'est peut-être pas une récente invention d'une mégabrasserie pour utiliser l'image des microbrasseries.

Bien. Investiguons.

Arrivé chez moi, je recours alors à ce qui est appelé internet pour en apprendre plus sur l'Okanagan Spring. Il s'agit en fait d'une microbrasserie de Vernon dans la vallée de l'Okanagan en Colombie-Britannique. Cette brasserie a été achetée par Sleeman en 1996, cette dernière ayant d'ailleurs elle-même été achetée par la Japonaise Sapporo.

L'Okanagan Spring a donc subit le même sort que la brasserie Unibroue.

Ceci apprit, je n'avais toujours pas goûté à ladite bière. Éthique professionnelle de blogueur oblige, je suis retourné au Miss Villeray une couple de jours plus tard et j'ai commandé une Okanagan Spring. Résultat: c'est ma bière en fût préférée au Miss Villeray (les autres étant la Sapporo, la U rousse, la Sleeman quelque chose, la Blanche de Chambly et la Guinness).

Question bonus: Qu'est-ce qu'une microbrasserie?

Toute cette histoire, en plus de me donner soif, m'a amené à me poser la question: coudon, c'est quoi une microbrasserie? Parce qu'une microbrasserie de Colombie-Britannique qui vend jusqu'au Québec dans les débits de boisson, peut-on encore appeler ça une microbrasserie?

Wikitionnaire et le grand dictionnaire terminologique (GDT) n'ont pas la même définition de ce mot. Le premier parle de part de marché alors que le GDT parle plutôt de production faible et artisanale. Pour ce qui est de faible part de marché, je suis certain que l'Okanagan Spring se classe comme une microbrasserie. Pour ce qui est de la fabrication faible et artisanale, je suis pas mal moins certain.

Quoi qu'il en soit, la définition de Wikitionnaire me semble erronée, parce que la même bière, si elle venait à prendre beaucoup de parts de marché, ne pourrait plus être classée comme provenant d'une microbrasserie. Le produit ne changerait pas, mais sa définition oui. De plus, si une microbrasserie était achetée par une plus grosse brasserie, comme ç’a été le cas avec l'Okanagan Spring, elle ne pourrait plus être une microbrasserie puisqu'elle ferait partie d'une entité qui a beaucoup de parts de marché.

Mais, si on accepte la définition de la production faible et artisanale, cela me semble exclure les brasseries comme Unibroue, Sleeman et McAuslan. D'ailleurs, sur la question le site festibieres.ca accepte aussi la définition du GDT et explique que:

Dans les faits, certaines microbrasseries s'éloignent de la définition en délaissant la production artisanale et la remplaçant par une production plus commerciale avec des volumes plus ou moins gros. Le terme microbrasserie est utilisé par certains avant tout pour se distinguer des plus gros brasseurs comme Molson et Labatt qui sont nettement plus gros. Quoi qu'il en soit, les produits des microbrasseries sont habituellement plus soignés et de meilleure qualité.

À votre santé!

3 commentaires à « À qui appartient l'Okanagan Spring? »

  1. 11 mars 2009 | 6:33

    À lire liste des bières offertes au Miss Villeray, il semble qu'elles proviennent à plus de 80 % de Sapporo ou de ses filiales.

    On va nous refaire le coup du Coke ou Pepsi des fastfoods. Un seul choix…

  2. 5 avril 2009 | 19:39

    Messemble qu'un des proprios du Miss Villeray était représentant pour Sleeman …
    Sleeman un jour, Sapporo toujours!

  3. Marc Gélinas
    7 février 2011 | 11:53

    tres bonne bierre rousse mais introuvable a montreal dommage

Réagissez

  •  

    Voir tous les tags
  • Nous suivre

  • Meta