696 billets et 970 commentaires jusqu'à maintenant

Je serai là au RIDM

D’entrée de jeu, l’invitation est lancée par Rosenda : « Pourriez-vous venir filmer la maison et le terrain pour qu’on puisse l’envoyer à ma fille Rosalia qui est partie travailler au Nord il y a plus de quinze ans? Je veux lui montrer ce que San Isidro est devenu ». Le documentaire Je serai là, tourné dans une petite communauté autochtone du sud du Mexique, nous transporte alors au cœur du quotidien de cinq personnages qui composent depuis plusieurs années avec l’absence de leurs proches.

Modesta
Modesta

Parce que la migration, c’est aussi ceux qui demeurent, Rosenda, Modesta, Octavio, Elisabet et Merenciana nous racontent les répercussions de ce phénomène dans leur vie. Tableau en cinq temps, le film pénètre dans l’univers intérieur de ces personnages qui, tour à tour, expriment à leur manière les fondements et les contrecoups de ce mode de vie. Leurs réflexions abordent les thèmes de l’absence, de la terre, des transformations sociales et culturelles, de l’autonomie et de l’avenir tout en questionnant la nécessité de partir.

Projection

Le documentaire Je serai là, en nomitation pour 4 prix (caméra-stylo, première camera, meilleure oeuvre québécoise/canadienne, meilleur espoir Québec/Canada), sera projeté 2 fois dans le cadre des Rencontres internationales du documentaire de Montréal:

carte_grande_bibliotheque.png

Vendredi 19 novembre à 21 h
à la Grande Bibliothèque (475, boulevard De Maisonneuve Est)
Suivie d’une soirée festive à saveur latine à 22 h 30 (venez déguster des nachos avec les cinéastes) à 2 coins de rue de là à la Cinémathèque québécoise (335, boul. De Maisonneuve Est)

carte_cinema_parallele.png

Samedi 20 novembre à 15 h
au Cinéma Parallèle (3536 Boulevard St-Laurent)

Aucun commentaire pour l'instant.

Réagissez