672 billets et 957 commentaires jusqu'à maintenant

Dodge RAM: le camion le plus écologique jamais construit ?

Billet originalement publié sur le Huffington Post. Les saisis d'écran de la publicité sont ajoutées dans cette version.

Grâce aux publicités ponctuant les télédiffusions des matchs du Canadien, l'amateur de hockey québécois a appris cette année qu'il existait des camions « écoénergétiques ». Ceci amène le sportif de salon à se demander: « diantre, qu'est-ce que l'écoénergie?» Les camions seraient-ils maintenant « écologiques » ?

Pub RAM

En fait, le néologisme qui désigne la consommation d'essence d'un véhicule - car c'est bien de consommation qu'il s'agit dans cette publicité - est plutôt « ÉcoNergie ». C'est ce mot qui est utilisé par Ressources naturelles Canada comme mesure de consommation du moteur d'un véhicule et c'est cette référence qui est utilisée par Dodge dans les caractères lilliputiens au bas de leurs publicités.

Tout indique qu'en substituant « Éco-énergie » à « ÉcoNergie » dans la publicité du RAM, Dodge utilise l'écoblanchiment, technique de marketing visant à donner à un produit une image environnementalement responsable.

Notons que j'introduis volontairement le tiret et le « N » majuscule pour faciliter la lecture dans cet article, car la différence visuelle entre écoénergie et éconergie est trop tenue. Ceci prouve par la même la pertinence du choix marketing de Dodge.

Quand on lit « Éco-énergétique », la racine « éco » peut faire référence au mot « Écologique » (ou encore « Économie »). Ce qui représente tout un gain, car votre camion devient, grâce à ce changement d'adjectif, potentiellement écologique.

Notons que d'autres marques utilisent des artifices semblables avec des noms de technologies comme « ÉcoBoost ».

Or, bien qu'il n'y ait pas de définition précise, l'éco-énergie est essentiellement utilisée dans le domaine de l'habitation et désigne les techniques d'efficacité énergétique et les modes de production d'énergie alternative (biomasse, solaire, etc.)

Il y a bien le gouvernement du Québec qui relie les concepts de véhicules et d'éco-énergie, mais la consommation maximale pour être désignée comme « éco-énergétique » est plus de moitié moindre (5,27 L/100km) que le camion le plus économique. Avec sa consommation, ni le RAM ni aucun autre camion jamais construit ne peut donc se meriter le qualificatif de « éco-énergétique » du gouvernement du Québec. Dodge ne peut donc invoquer cette définition pour justifier son choix.

On serait aussi tenté d'expliquer la confusion entre les deux mots par une traduction maladroite de l'anglais vers le français. Or, le terme anglais équivalent est «fuel efficiency», terme grammaticalement assez éloigné de « écoNergie/éco-énergie » pour invalider cette hypothèse.

Pub RAM en anglais

Dodge semble lui-même jongler entre écoNergie et éco-énergie. Sur son site web, on parle d'écoNergie alors que dans son dépliant, il y est question d'éco-énergie. Peut-être que la direction de Dodge a réalisé que de désigner un camion comme étant « éco-énergétique » était abusif et a-t-elle demandé à ce que l'information sur leur site web soit corrigée? Les annonces télé et le dépliant du RAM seraient alors les restes d'une stratégie qu'ils désirent abandonner? Espérons-le.

Les techniques d'écoblanchiment, auxquelles semble appartenir la publicité du Dodge RAM, abondent dans les secteurs reliés à la consommation du pétrole. Lorsqu'un camion tire trois VTT dans une remorque et qu'on y accole le mot « écologie » ou un dérivé, vous êtes probablement témoin d'écoblanchiment. C'est d'ailleurs ce que je me dis, chaque fois que je regarde le CH à la télévision et qu'on m'explique que le RAM est « le camion le plus écoénergétique jamais construit ».

Un commentaire à « Dodge RAM: le camion le plus écologique jamais construit ? »

  1. Ives
    6 mai 2015 | 8:25

    J'en conviens, de l'écoblanchiment.

    Je me suis quand même permis de comparer le rapport puissance/consommation des 3 grandes marques américaines, et une japonaise, de camions. J'ai tenté de comparer des moteurs semblables, et des configurations semblables:

    Dodge 3.6 L Pentastar V6, 305 chevaux = 227 kW, 13.1 L/100 km en ville, rapport = 17.4 kW / L / 100 km
    Ford 3.5 L Ecoboost V6, 365 chevaux = 272 kW, 13.7 L/100 km en ville, rapport = 19.9 kW / L / 100 km
    GMC 4.3L EcoTec3 V6, 285 chevaux = 213 kW, 13.1 L/100 km en ville, rapport = 16.2 kW / L / 100 km
    Toyota 4.6L, 310 chevaux = 231 kW, 15.9 L/100 km en ville, rapport = 14.5 kW / L / 100 km

    Donc même parmi les camions, le RAM n'est pas le plus "éco-énergétique".

    En comparaison:
    Honda Civic 1.5 L, 143 chevaux = 107 kW, 8.5 L / 100 km en ville, rapport = 12.5 kW / L / 100 km

    Un cycliste très moyen, qui peut produire 120 W en moyenne pour 100 km, et se permet un steak de 250 g à la fin (dont la production, supposons, requiert environ 2 L de carburant par kg) = 0.5 L /100 km, rapport = 240 W / L / 100 km
    Par contre le même cycliste peut consommer des grains et baisser sa consommation énergétique d'un ou 2 ordres de grandeur, et atteindre les 10-20 kW / L / 100 km.

Réagissez