697 billets et 971 commentaires jusqu'à maintenant

Les gestes d'arbitre lors de l'appel des punitions

Vous n'êtes pas sans savoir que les séries éliminatoires arrivent à grands pas. Comme le bruit ambiant est parfois très fort lors de ces joutes, au point de ne pas bien comprendre ce qu'il se passe à la télévision, il est important de bien interpréter les gestes des arbitres.

Dans une optique d'éducation permanente de sa culture de hockey, qui n'est jamais assez grande, je vous propose une vidéo grâce à laquelle vous pourrez apprendre à quels gestes correspondent les principaux appels des arbitres de la Ligue nationale de hockey.

Tout comme les arbitres lors des vrais matchs, vous noterez que l'acteur a une intensité qui varie en fonction des appels, tout ceci afin de bien rendre le réalisme de ces moments d'intensités que sont les gestes des arbitres vers le marqueur officiel.

Merci à Louis pour la caméra et la narration.

Miguel à Puno

Miguel à Puno from Iphigénie Marcoux-Fortier on Vimeo.

En sautant avec Osamu

Jumping, d'Osamu Tezuka, est un court métrage qui réussi à évoquer l'impression de légèreté que l'on ressent dans certains rêves. La perspective utilisée rappelle le jeu de tir subjectif (First person shooter). Peut aussi donner le vertige.

L'Ascenseur analogique

À Prague, dans l'édifice habritant le ministère des transports de la République Tchèque, l'ascenseur suscita un émoi chez les visiteurs que nous étions. Il semblerait qu'il sera bientôt détruit car il ne convient pas aux normes de sécurités. Allez comprendre pourquoi.

Comme vous me connaissez, tout pour l'art, j'en ai profité pour sortir ma caméra et créer un diptyque.

L'Ascenseur analogique, partie 1: Extérieur

L'Ascenseur analogique, partie 2: Intérieur

Musique: Herb Alpert & The Tijuana Brass, Lonely Bull

Balance

Si, tout comme moi, vous croyez que le centre de gravité est un concept idéal pour apprendre aux jeunes les notions du partage, vous apprécierez Balance de Christoph et Wolfgang Lauenstein, gagnant de l'Oscar du court métrage de 1989.

Clé 56

Clé 56

Clé 56, c'est un projet de l'hôpital Louis-H. Lafontaine qui a pour but de « Démystifier l’hôpital psychiatrique et la santé mentale ».

La direction de l'hôpital a eu l'idée, et le courage, de confier cette tâche à un jeune cinéaste, qui pendant huit semaines a filmé le quotidien de notre l'établissement (écouter l'entrevue du réalisateur et du chef de service à l'hôpital à Christiane Charette) Le résultat est une série de 6 courts-métrages de 5 à 6 minutes portant sur différents aspects de la vie en centre psychiatrique. À la fin de chaque capsule, le cinéaste décrit son expérience ou encore ce qu'il a tenté d'illustrer par ce film.

Voici le premier film (les autres sont disponibles sur le site Clé 56):

Selon moi, ce projet est une magnifique utilisation du web. Des gestionnaires se sont assis autour d'une table, ont cogité et sont parvenus à la conclusion qu'une façon de détruire les mythes entourant leur institution était de faire une série de capsules vidéo diffusées sur le web. Ils n'ont même pas donné de ligne directrice au cinéaste: il a eu carte blanche!

Le web, internet, ça sert à ça aussi. Surtout. À faire connaître notre quotidien, qui que nous soyons, et à le faire partager à tout ceux qui veulent bien se donner la peine d'en apprendre plus sur la question. N'est-ce pas une merveilleuse façon de tirer le maximum de cette technologie?

Un vendredi soir sans émission


Pour recréer le tout à la maison
.

Charbon-Noir et le sept nains

Coal Black and de Sebben Dwarfs est un film produit en 1943 par Warner Bros. Il s'agit d'une version jazzée de Blanche Neige et des sept nains telles que vous ne l'avez jamais imaginée.

Considéré comme un chef d'oeuvre et faisant partie de plusieurs listes des meilleurs courts-métrages, il n'a jamais été présenté à la télévision après 1968, ni sur aucun autre support depuis (vidéocassette, DVD, etc.) car il est jugé offensant pour certains groupes par les détenteurs des droits d'auteurs (United Artists et Warner Bros.).

La magie d'internet nous permet de l'écouter aujourd'hui dans le confort de nos foyers. Je vous laisse juger pourquoi il peut être jugé à la fois comme chef d'oeuvre et comme offensant.

Petit film avant de se rendre au bureau

Billet manitobain: Souris

Par Souris, j'entends une petite ville du Manitoba à 250 km à l'ouest de Winnipeg, pas la conjugaison du verbe sourire.

Qu'y a-t-il de particulier à Souris? Tout est dans le court métrage.

Plus d'information sur le Souris Swinging Bridge.

« Page précédentePage suivante »