695 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Les gestes d'arbitre lors de l'appel des punitions

Vous n'êtes pas sans savoir que les séries éliminatoires arrivent à grands pas. Comme le bruit ambiant est parfois très fort lors de ces joutes, au point de ne pas bien comprendre ce qu'il se passe à la télévision, il est important de bien interpréter les gestes des arbitres.

Dans une optique d'éducation permanente de sa culture de hockey, qui n'est jamais assez grande, je vous propose une vidéo grâce à laquelle vous pourrez apprendre à quels gestes correspondent les principaux appels des arbitres de la Ligue nationale de hockey.

Tout comme les arbitres lors des vrais matchs, vous noterez que l'acteur a une intensité qui varie en fonction des appels, tout ceci afin de bien rendre le réalisme de ces moments d'intensités que sont les gestes des arbitres vers le marqueur officiel.

Merci à Louis pour la caméra et la narration.

Junior, version intégrale

L'ONF nous fait cadeau sur son site web de la version intégrale de Junior, un « Long métrage documentaire explorant le monde du hockey junior et son implacable compétitivité. Portrait plus vrai que nature d'un parcours exigeant, où des jeunes d'à peine 16 ans jouent déjà leur avenir. »

C'est incroyable ce qu'ils font vivre aux ti-culs de 16 ans.

T'as un choix à faire man, t'as un choix à faire.

La haute troposphère est hockey

Jeudi 11 avril 5 heure UTC, dans un vol d'Air Canada, quelque part au-dessus de l'Atlantique.

Ici le capitaine Lemieux. Ceci est un message pour les amateurs de hockey, le Canadiens a gagné 4 à 1 contre Boston.

Roberval est hockey

Après 2 années en Ontario, c'est la ville de Roberval, dans le nord du Royaume, qui recevra un match pré-saison de la LNH pour l'an prochain. C'est grâce au vote populaire dans le concours Hockeyville que Roberval a mérité cet honneur.

Roberval est hockey

En plus d'exalter la fierté québécoise, et surtout jeannoise, ça va nous faire un match du Canadiens de plus à regarder à la télévision d'état (CBC).

C'est donc un rendez-vous, le 23 septembre prochain: Sabres vs. Canadiens (on peut dire que ce sont les Canadiens qui seront à domicile).

Source: Le Quotidien

Tabasser un castor de Bell

Vous connaissez un codeur de flash qui recherche la notoriété? J'ai une idée géniale pour lui.

Il suffit de créer un jeu dont le but consiste à infliger des blessures aux castors de Bell. Il faut les abattre en un temps record.

Moi j'essaierai dans un premier temps une rondelle propulsée par un bon coup de bâton de hockey. On pourrait choisir son joueur de la LNH et les castors de Bell bougeraient de gauche à droit dans le fond. Vous voyez le genre.

Castors de Bell et un gars qui fait un slapshot

En plus, ce jeu aurait aussi la cote chez nos amis du Canada anglais où nos détestables castors sévissent itout. Les anglais doivent les détester tout autant, je peux pas croire.

Ne serait-ce pas défoulant de fesser sur un castor de Bell?

Succès garanti!

Précipitations de neige et Canadien de Montréal: les statistiques

Vous savez, nous, chez ptaff.ca, on sait combiner nos passions. Et c'est pourquoi nous nous sommes attaqués à l'épineux problème de la relation entre les précipitations de neige et les performances du Canadien de Montréal. Non, pour nous rien n'est tabou.

Tout d'abord, les sources de données:
* La neige;
* Les coupes Stanley du Canadiens de Montréal.

On est ainsi paré à notre voyage dans le merveilleux monde de la statistique.

Sachant que la moyenne de précipitation de neige pour la période 1941-2007 est de 225,33 cm, que l'écart-type est de 47,03 cm, nous posons que les années de neige exceptionnelles sont celles où il a neigé plus de 272,36 cm (moyenne + écart-type). Le tableau nous rapporte les cas où la chute a dépassé 272,36 cm (E), dépassé 225,33 cm (M) et celles où les Glorieux sont repartis avec la Coupe Stanley (CS).

Année Precip (mm) E M CS
41-42 251,2 - O -
42-43 313,9 O O -
43-44 205,3 - - O
44-45 243,3 - O -
45-46 209,8 - - O
46-47 353,3 O O -
47-48 182,6 - - -
48-49 197,6 - - -
49-50 280,9 O O -
50-51 218,2 - - -
51-52 299,7 O O -
52-53 153,4 - - O
53-54 296,7 O O -
54-55 309,3 O O -
55-56 220,3 - - O
56-57 155,5 - - O
57-58 302,0 O O O
58-59 272,1 - O O
59-60 316,6 O O O
60-61 201,1 - - -
61-62 280,5 O O -
62-63 317,1 O O -
63-64 143,9 - - -
64-65 177,6 - - O
65-66 257,6 - O O
66-67 187,7 - - -
67-68 133,9 - - O
68-69 230,7 - O O
69-70 196,9 - - -
70-71 382,7 O O O
71-72 262,6 - O -
72-73 258,9 - O O
73-74 205,0 - - -
74-75 206,9 - - -
75-76 317,9 O O O
76-77 199,8 - - O
77-78 225,2 - - O
78-79 234,0 - O O
79-80 092,9 - - -
80-81 140,3 - - -
81-82 216,9 - - -
82-83 120,4 - - -
83-84 238,3 - O -
84-85 236,1 - O -
85-86 203,2 - - O
86-87 201,0 - - -
87-88 166,6 - - -
88-89 205,0 - - -
89-90 198,4 - - -
90-91 197,0 - - -
91-92 206,3 - - -
92-93 242,6 - O O
93-94 281,4 O O -
94-95 186,7 - - -
95-96 213,6 - - -
96-97 305,4 O O -
97-98 246,4 - O -
98-99 161,1 - - -
99-00 223,2 - - -
00-01 281,3 O O -
01-02 173,5 - - -
02-03 183,8 - - -
03-04 151,8 - - -
04-05 157,0 - - -
05-06 173,7 - - -
06-07 214,7 - - -
07-08 >300 O O ?

Analyse des résultats pour E :

Coupe Pas de coupe
> E 4 11
< E 16 35

Analyse des résultats pour M :

Coupe Pas de coupe
> M 10 17
< M 10 29

Sachant que le Canadien a gagné la Coupe 20 fois dans cette période, 66 saisons, il l'a portée à bout de bras à la fin de 30 % des saisons.

Lorsqu'il y a eu une quantité exceptionnelle de neige, le Canadien a gagné la Coupe 26,6 % du temps; les années non-exceptionnelles, 31,4 %.

Lorsqu'il y a eu une quantité plus grande de neige que la moyenne, le Canadien a gagné la coupe 37 % du temps; les années sous la moyenne, 25,6 %.

Un journaliste du Journal de Montréal pourrait donc suggérer qu'une bonne année de neige, mais pas une année record, favorise la parade sur Ste-Catherine.

RDS haute-définition et capteur de page-écran

J'ai vu un match de hockey en haute-définition (HD) pour la première fois l'autre jour et, franchement, il y a quelque chose qui me chicotte.

Je voudrais vérifier si ce que j'ai vu est vrai mais, pour ça, j'ai besoin d'une saisie d'images prises directement à partir du signal HD (encodé en mpeg2 je crois).

Je suis donc à la recherche de quelqu'un qui a RDS et un capteur de page-écran (framegrabber). Si vous avez tout ça, ou si vous connaissez quelqu'un qui a ces éléments en sa possession, svp contactez-moi, j'ai besoin de votre collaboration.

Je vous tiens au courant de mes découvertes si je trouve un collaborateur.

Entendu au bistroT de Paris

Entendu au bistroT de Paris lors du match Sabres vs. Canadiens le samedi 20 octobre.

C'est quoi le lancer préféré du plombier?
Le lancer dévié.

Quel est le moment du match préféré des artistes?
Le mime nationale.

C'est quoi la position préférée d'un joueur de hockey unijambiste?
Au point d'appuie.

C'est quoi le tir préféré des joueurs de hockey Afghans?
Le tir voilé. Le lancer dans un filet désert est un réponse également valide.

C'est quoi la position préférée du gars qui haïs pas ça se payer une pute de temps en temps?
Dans la slot.

C'est quoi le geste préféré d'un garagiste qui joue dans une ligue de garage? (Oui, ça se peut)
Le body check.

C'est quoi la position préférée du livreur de pizza qui joue au hockey?
À la pointe.

Quel est le moment du match préféré des gamblers?
La mise au jeu.

C'est quoi le call préféré d'un arbitre toxicomane?
2 lignes.

Merci à Julien et Dédé.

La Soirée du hockey à Radio-Canada

Suite à la lecture d'une nouvelle sur le site web de Radio-Canada, je m'étais mis à mon clavier pour écrire un courriel à Mme. Liza Frulla, alors ministre du Patrimoine canadien et ministre responsable de la condition féminine.

Date: Ven, 25 Nov 2005 09:52:38 -0500 (EST)
De: Miguel Tremblay
À: liza_frulla(à)pch.gc.ca
Sujet: La Soirée du hockey à Radio-Canada

Bonjour Mme. Frulla,

Suite à votre déclaration
(http://www.radio-canada.ca/sports/hockey/2005/11/24/001-SoireeHockeyFrulla.shtml)
, je vous écris pour vous faire connaître ma profonde désolation de ne pouvoir suivre les parties de hockey des Canadiens de Montréal à la télévision, pour la simple raison que je ne suis pas abonné au cable.

Le hockey est un intérêt commun à tous les Canadiens et, alors que les Canadiens du Canada anglais peuvent suivre les performances de leurs équipes locales, ceci est refusé aux Québécois.

Pourriez-vous rétablir l'équilibre à l'échelle canadienne svp ?

Je vous remercie,

Miguel Tremblay
7560 De Gaspé #3
Montréal, Québec

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je reçu hier (16 janvier 2006) une lettre, et en papier svp, de Patrimoine Canada.

Patrimoine Canada

Monsieur Miguel Tremblay
7560 De Gaspé, app. 3
Montréal (Québec)
H2R 2A2

[La date « 11 JAN. 2006 » est étampée à gauche de mon adresse]

Monsieur,

Je donne suite à vos commentaires adressés à l'honorable Liza Frulla, ministre du Patrimoine canadien et ministre responsable de la Condition féminine, concernant le retour de l'émission La Soirée du hockey sur les ondes de la Société Radio-Canada (SRC).

Je peux vous assurer que la ministre a pris note de votre point de vue. Permettez-moi cependant de vous apporter les précisions suivantes. Bien que le ministère du Patrimoine canadien soit responsable de l'ensemble de la loi et de la politique sur la radiodiffusion, la SRC jouit, en verte de la Loi sur la radiodiffusion, d'une indépendance en matière de programmation. C'est donc à la direction et aux membres du conseil d'administration de la SRC que revient la responsabilité ultime des opérations quotidiennes de la Société. Par conséquent, si vous ne l'avez pas déjà fait, je vous invite à acheminer vos observations directement à M. Robert Rabinovitch, président-directeur général de la SRC, aux adresses ou aux numéros indéqués en annexe.

Je vous signale par ailleurs que la Loi confie à la SRC le mandat d'offrir une très large programmation qui renseigne, éclaire et divertit, mais sans toutefois préciser un type d'émissions en particulier comme les sports.

Enfin, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), chargé d'attribuer les licneces, de réglementer et de superviser le système canadien de radiodiffusion, n'a imposé aucune condition de licence de radiodiffusion à la SRC en ce qui à trait aux émissions sportives. Vous pourriez cependant faire part de vos préoccupations à Mme Diane Rhéaume, secrétaire générale du CRTC, dont vous trouverez les coordonnées ci-jointes. En effet, le CRTC maintient un dossier des plaintes déposées contre les radiodiffuseurs et celles-ci sont prises en considération lors du processus de renouvellement des licences.

Espérant que ces renseignements vous seront utiles, je vous prie d'aggréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Le directeur du Secrétariat
de la correspondance ministérielle,
[NDLR:Signature qui a l'air vraiment vrai et non imprimée.]
Luc Rouleau

Sur une autre page, l'annexe contenant les coordonnées des responsables dont il a été fait mention dans la lettre:

Annexe
Monsieur Robert Rabinovitch
Président-directeur général
Société Radio-Canada
Case postale 3220, succursale C
Ottawa (Ontario)
K1Z 6R5

Téléphone: (613) 288-6000 ou 1 800 306-4636
Courriel: commho(à)ottawa.cbc.ca
Site Web: www.cbc.radio-canada.ca

Madame Diane Rhéaume
Secrétaire générale
Conseil de la radiodiffusion
et des télécommunications
Ottawa (Ontario)
K1A 0N2

Téléphone: (819) 997-0313 ou 1 877 249-2782
Télécopieur: (819) 994-0218
Site Web: www.crtc.gc.ca

Curieux que la Secrétaire générale n'ait pas d'adresse courriel.

Je vais faire suivre mon commentaire à tout ce beau monde, on verra bien ce qui va se passer.