696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Attention: Pour enlever les gants

Cette étiquette avec un français douteux a été prélevée à l'intérieur d'une paire de gants neufs.

Étiquette avec instructions pour enlever les gants

Dire que toutes ces histoires d'avertissements ridicules ont commencé avec un café renversé.

Attention: Ne pas lire ce billet en opérant de la machinerie lourde.

Rose. La couleur des petites filles.

Rose. La couleur par défaut pour les vêtements des petites filles (0 à ? ans). J'avais déjà remarqué que le rose était la couleur plus que dominante pour vêtir les petites filles, mais c'est lorsque je suis passé, par hasard, devant le département des vêtements pour filles de 2-6x d'un magasin grande surface que l'uniformité chromatique m'a le plus marquée.

Constatez par vous-même.

Section pour fille de 2-6x d’une grande surface

Non, le bleu n'est pas la couleur dominante pour les garçons. Une analyse chromatique sommaire mènerait plutôt au noir. Quoi qu'il en soit, il semble qu'il n'y ait pas de couleur par défaut pour les garçons.

Section pour garçon de 2-6x d’une grande surface

Pourquoi une seule couleur pour les petites filles, le rose, et pour les garçons tout sauf le rose?

J'ai posé la question à une maman, et elle m'a répondu que si les petites filles étaient habillées en rose, c'est parce que les vêtements que l'on peut acheter pour les petites filles sont de cette couleur. Argument circulaire qui me convainc plus ou moins.

Est-ce le premier jalon de la représentation féminine, elles qui sont cantonnées dès leur plus jeune âge à une uniformisation sociale de leur image? Certes, il y a des images qui sont fortes aussi pour les garçons, on n'a qu'à penser aux petits camions avec lesquels ils jouent, mais il me semble que c'est plus dans l'action que dans la représentation. Un autre cliché des genres s'il en est un. L'homme fait, la femme est. Et ça commence à la naissance.

Unijambiste recherché

J'ai un tas de bas, noirs pour la plupart, qui ont perdu leur partenaire. Je les garde depuis des années, leur laissant l'espoir qu'un jour, peut être, ils ne seront plus seuls.

5 bas noirs, seuls de leur espèce

Je me rends compte qu'il est vain d'attendre. Il faut qu'ils trouvent leur voie, malgré ce handicap. Si vous connaissez un unijambiste au grand coeur, dites-lui de me contacter. J'irai moi-même lui porter mes bas célibataires s'il accepte de leur donner une seconde vie.