696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Un milliard de bénévoles, chaque jour

Je vais faire un peu de Gilles Jobin tiens:

L'ordinateur lui-même est largement accessible dans le monde développé. Il devient trivial pour un professeur de créer un "livret" — avec plus d'information, accessible à n'importe qui dans le monde, n'importe quand, à partir du moment qu'il est prêt à prendre de son temps libre à rassembler le contenu pour le livret plutôt que d'écouter la télévision ou de lire un livre.

Si vous multipliez cette simple expérience par le nombre de personnes vivant dans une société suffisamment riche pour permettre une connexion internet à faible coût pour pratiquement tout le monde, grosso modo un milliard de personnes, on commence à percevoir la profondeur et l'étendue de la transformation que nous sommes en train de connaître. Un milliard de personnes dans une économie prospère peut avoir entre deux et six milliards d'heures de temps libre, chaque jour. Si l'on voulait fournir ces milliards d'heures en travail, il faudrait compter la force de travail des 340 000 personnes travaillant dans l'industrie du cinéma et de la musique aux États-Unis, en supposant que chaque employé travaille 44 heures par semaine sans prendre de vacances, et ce entre 3 et 8 ans et demi! Au-delà de la somme quantitative d'heures de travail, il faut tenir en compte les différents niveaux d'expertise, de connaissance et de motivation, un milliard de bénévoles ont des qualités qui les prédisposent à produire ce que les autres veulent lire, voir, entendre ou expérimenter. Ils ont des intérêts divers — aussi divers que la culture elle-même.

Source:
The Wealth of Networks
How Social Production Transforms Markets and Freedom
Yochai Benkler
Yale University
Chapitre 2, pp. 55-56
ISBN: 0-300-11056-1

Traduction: Miguel Tremblay

Version html: http://www.congo-education.net/wealth-of-networks/ch-02.htm#2-3
(faire une recherche dans le texte sur "It becomes trivial")

Version pdf disponible:
http://www.benkler.org/wealth_of_networks/index.php?title=Download_PDFs_of_the_book

Aucun commentaire pour l'instant.

Réagissez