696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Portrait canadien des gaz à effet de serre

Environnement Canada vient de publier les données des émissions des gaz à effet de serre (GES) pour le Canada de 1990 à 2006.

Les résultats concernant les émissions globales du pays:

En 2006, les émissions ont été 22 % plus élevées qu’en 1990. Elles ont connu un sommet en 2004, où elles ont atteint 743 mégatonnes, puis ont diminué de 3 % entre 2004 et 2006.

Côté individuel:

Les émissions par personne ont augmenté de 3 % entre 1990 et 2006.

Côté intensité (tonne de GES/PIB):

Les émissions de gaz à effet de serre par unité de PIB ont diminué de 21 % entre 1990 et 2006.

On comprend pourquoi le gouvernement Conservateur souhaitait ardamment une réduction de l'intensité des émissions des gaz à effet de serre plutôt qu'une réduction absolue. Il n'y aurait rien eu à faire. C'est facile d'être bon là-dedans.

Un commentaire à « Portrait canadien des gaz à effet de serre »

  1. 31 juillet 2009 | 16:14

    Les scientifiques et organismes demandent au gouvernement Harper de s'engager à réduire d'ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 25 à 40% sous le niveau de 1990.

    Ce dernier n'a toujours pas révisé ses objectifs actuels qui sont de 3% seulement sous le niveau de 1990 d'ici 2020.

    Pourtant la communauté internationale s'entend pour dire que les émissions globales devront avoir diminuer de 50% sous le niveau de 1990 d'ici 2050 afin que le réchauffement planétaire reste sous la barre des 2 degrés d'augmentation par rapport aux niveaux pré-industriels. Cet enjeu est crucial si nous voulons éviter les pires scénarios de catastrophes climatiques.

    La mise en pratique concrète de cet objectif repose maintenant sur l'issue des négociations lors de la prochaine conférence sur le climat à Copenhague en décembre 2009. Un élément important qui bloque actuellement un accord international est le manque d'engagement sérieux de réduction des gaz à effet de serre par les trois pays industrialisés dont les émissions par habitant sont les plus aélevées, soit le Canada, L'Australie et les États-Unis.

    Signez l'appel au gouvernement canadien KYOTOplus
    http://www.greenpeace.org/signez-kyotoplus

    Voir le graphique "Émission de GES au Canada 1990-2007 et cibles de réduction"
    http://blogues.greenpeace.ca/2009/06/22/lalarme-climatique-sonne-harper-ronfle-encore/

Réagissez