696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Étendue géographique des attaques des pirates somaliens

Les cartes suivantes montrent l'évolution du problème de la piraterie en Somalie. De 2005 à 2007, le problème n'était pas très répandu et les opérations des pirates s'effectuaient plutôt près des côtes.

Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2005
Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2005
Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2006
Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2006
Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2007
Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2007

Il semble que c'est en 2008 que se produit le plus grand changement. À partir de cette année, la majorité des attaques se produisent dans un secteur bien déterminé, entre le Yémen et la Somalie. On peut déduire qu'à partir de ce moment, ce qui était une activité locale commence à s'organiser. On peut présumer qu'avant 2008, les actes de pirateries étaient commis par des pécheurs désoeuvrés. Puis, à partir de 2008, le tout s'organise, un peu comme une grande entreprise. Les pirates acquérant de l'expérience, ils décident de cibler une zone particulièrement riche en objectifs.

Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2008
Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2008

Puis en 2009, c'est le choc. La piraterie côtière prend le large! Il semble que les pirates opèrent maintenant à partir de vaisseaux-mères qui naviguent au large pour plusieurs jours. Ces navires lancent des petites embarcations d'attaques rapides sur les objectifs. L'avantage est que la portée des attaques en est décuplée. Aussi le territoire devant être couvert par les forces navales internationales devient de plus en plus grand, diminuant donc les risques pour les pirates.

Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2009
Carte des attaques de pirates dans le golfe d’Aden pour 2009

Ces derniers démontrent d'excellentes capacités d'adaptation. Chapeau.

Lire aussi Comment régler le problème des pirates en Somalie?

Référence

* Piracy Map 2008, de l'International Maritime Bureau Piracy Reporting Centre

Aucun commentaire pour l'instant.

Réagissez