693 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

De Miami à Québec: Charleston, SC

Vu d’une entrée de tente avec une roue arrière de vélo, du gazon et une canette de boisson énergétique

De Miami à Québec est une série de 10 courriels écrits par Lino Tremblay lors de son périple en vélo entre ces 2 villes. Vous pouvez consulter la série complète des billets.

Charleston, SC est le troisième billet de la série.

Date: Lundi 19 avril 2009 13:25:51 -0400
Sujet: Charleston, SC

Jeudi dernier, j'ai eu une méchante frousse en traversant ce pont:

http://www.crazyguyonabike.com/doc/page/pic/?o=3Tzut&pic_id=439336&v=3f&size=large

http://www.crazyguyonabike.com/doc/page/pic/?o=3Tzut&pic_id=439337&v=3a&size=large

Le pont est super haut, il ventait fort et le parapet a 2-3 pieds de haut. Heureusement, avec la direction du vent, j'avais plus de chances de me faire écraser par les autos que pousser en bas. Après, j'ai passé une nuit paisible dans un cimetière près de Brunswick (GA). C'était vraiment agréable de dormir sous les pins et se réveiller au son des oiseaux.

Vendredi, j'ai dormi dans une espèce de communauté religieuse basée sur la Bible, à Savannah, une vieille ville. Les gens étaient vraiment très gentils. Ils sont une trentaine repartie dans 3-4 maisons. Celle où j'avais mon lit avait pas mal de cachet. Je suis bien tombé, car le vendredi est leur seule soirée festive de la semaine. Le reste du temps, leur vie semble assez monotone. J'ai dit à Ron (qui m'accueillait) que je pensais pas être capable de vivre avec du monde partout toute la journée, et il m'a expliqué que Dieu nous avait crée pour vivre tous ensemble de cette façon. Une autre chose que je ne comprends pas, c'est pourquoi la majorité des enfants sont blond platine, alors qu'aucun adulte n'a les cheveux de cette couleur dans toute la maison (Ron est roux et sa femme est brune). En tout cas, c'est le fun de voir qu'il y a d'autres modes de vie.

J'ai fait changer des pièces dans cette ville (le bottom bracket et le pédalier, je suis rendu avec un braquet de 44 en avant au lieu de 42, ce qui me donne un peu plus de puissance), et mon vélo va mieux que jamais. Hier j'ai aussi trouvé un pneu de remplacement assez slick (l'autre est mort), ce qui permet d'aller plus vite.

Je suis rendu à Charleston, en Caroline du Sud. J'ai fait mon 1000e km hier comme prévu. Depuis une semaine, j'ai eu de la pluie seulement une fois, et ça n'a pas duré longtemps. Il fait beau ici. Le matin c'est un peu frisquet, alors je porte mon coupe-vent presque chaque jour. Vers la fin de l'avant-midi, j'enlève les manches, et un peu plus tard, la veste. Hier en fin de journée, il faisait tellement chaud que j'ai même enlevé mon jersey, la grande classe. En arrivant ici, alors que je cherchais un magasin de vélo, un gars (Matthew, les photos plus haut viennent de son site) m'a interpellé. Il traverse les États unis à vélo dans tous les sens et il a arrangé les choses pour que je dorme chez Patricia, qui accueille pas mal de monde. Je vais profiter de l'occasion pour visiter la ville et prendre une journée de congé, histoire de reposer mes cuisses, mes genoux et mes fesses (le reste est encore intact, pour celles que ça inquiète). Après, retour sur la cote Atlantique jusqu'à New York. J'ai jasé avec Matthew et un autre gars qui voyagent à vélo. Ils font en deux jours la distance que je fais en une journée, mais ils visitent plus de choses. Pour ma part, rouler au soleil
me satisfait, j'ai pas besoin de plus.

Bon, je vais arrêter ici pour tu suite. Je décrirai une journée typique et la partie culturelle et alimentaire de mon voyage une autre fois.

L.

Pièce jointe:

Billet précédent: Sud de la Géorgie
Billet suivant: Hampstead, NC

Aucun commentaire pour l'instant.

Réagissez