696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Il est moins quart

Parler en français avec un anglophone, c'est un peu comme côtoyer un enfant; on remarque des singularités de notre langue.

Tenez, hier par exemple, à la générale préparation du party de Noël au travail, David (prononcez dé-vide) nous annonce qu'il faudra se réunir à 15h moins quart…

J'ignore pourquoi, mais de 13h à 23h, on n'utilise jamais l'expression «moins quelque chose ». Il n'est jamais 22h moins 5. Personne n'a jamais eu rendez-vous à 16h moins 25.

M'en rendant compte, je lui ai généreusement expliqué que j'ignorais pourquoi, mais qu'on ne pouvait pas faire ça. Et en publiant ce billet, c'est un peu comme si je partageais un moment familial touchant.

5 commentaires à « Il est moins quart »

  1. 28 décembre 2010 | 12:47

    Bonjour, ça fait des années que je me sers de votre site : "Lever, coucher, durée du jour." Je viens de remarquer votre site personel : "Hors des lieux communs", et là-voilà, "Il est moins quart". Si je ne m'abuse, il y a des francophones qui disent 15h moins le quart (ou bien, 15h moins l'quart, ou même, moins quart - ce qui ne va pas), n'est-ce pas? Est-ce que ce n'est qu'au Québec que ça ne se fait pas? Ou bien, oui, ça se dit en France, et peut-être ailleurs, mais pas au Québec (et peut-être l'Acadie, et cetera)?

  2. 28 décembre 2010 | 12:59

    Salut Christophe,

    Bienvenue sur le blogue de ptaff.ca.

    J'ignore si les francophones outre-Atlantique disent bien 15h moins quart, mais ici au Québec c'est clair que ce n'est pas l'usage.

    J'imagine qu'il en va de même pour l'Acadie (je vais m'informer).

  3. Ives
    11 janvier 2011 | 18:34

    En général, les gens en Acadie utilisent plus souvent le sytème de 12h, et moins les 15h et compagnie. Le choix d'usage est semblable au Québec, quoique moins de gens se servent du système de 24 heures dans la vie de tous les jours.

    Je m'avance pour dire que la formule "15h moins quart" est inexistante, sinon rarissime.

  4. 11 janvier 2011 | 22:37

    Bien entendu. Je vais vérifier tout ça de mon côté aussi. A+

  5. Yannick Lemieux
    7 février 2011 | 10:38

    Les Allemands se posent les mêmes questions.
    Ils ont cartographié le tout.

    http://bigthink.com/ideas/26815

Réagissez