631 billets et 913 commentaires jusqu'à maintenant

Entraînement baltique

Cette année, le Real Villeray Ultimate Club (RVUC) fête ses 10 ans. Un des ingrédients qui ont aidé rendre cette équipe mythique, c'est la condition physique exceptionnelle de ses joueurs.

Bien sûr, cela ne va pas sans un esprit de sacrifice et un entraînement intense. Pour souligner son dixième anniversaire, le RVUC dévoile aujourd'hui l'un de ses secrets: l'entraînement en haute latitude.


Mig-T à Helsinki

Mig-T et la mer Baltique

Caméra: Véronique L.
Montage: Caroline De la Motte

Balançoires sur la promenade des Artistes

Diptyque inspiré de l'Ascenseur analogique, une vue de l'extérieur et de l'intérieur des balançoires sur la promenade des Artistes.

Balançoires sur la promenade des Artistes, partie 1: Extérieur

Balançoires sur la promenade des Artistes, partie 2: Intérieur

Le funiculaire de Montréal

Quoi de mieux, par un beau dimanche après-midi ensoleillé de février, que d'emprunter le funiculaire de la tour de stade olympique, pour aller admirer Montréal du haut des airs.

Je vous offre la descente.

Norman et Oscar: une histoire en trois actes

Premier acte

Dans une boîte de nuit enfumée, au centre-ville de Montréal, à l'époque où le jazz se jouait à d'autres moments de l'année qu'au début du mois de juillet.
Entracte du spectacle du trio d'Oscar.
Norman s'approche pour entamer la conversation avec celui-ci.

NORMAN

Bonsoir Oscar, mon nom est Norman. Est-ce que je pourrais vous parler quelques instants?

OSCAR

NORMAN

Heu… (Un temps.) C'est que je fais des petits films, des films expérimentaux qu'on appelle, et comme j'aime bien ce que vous jouez comme musique, je me demandais si vous accepteriez de faire la bande sonore d'un de ceux-ci.

OSCAR

C'est quoi ça, un film expérimental?

NORMAN

C'est un peu dur à expliquer… Si vous voulez, vous pourriez passer demain à mon atelier et je pourrais vous montrer à quoi ça ressemble.

OSCAR

Mouais. Laissez-moi l'adresse de votre travail, je passerai si ça adonne.

Deuxième acte

Dans un édifice qui ressemble à un entrepôt sur le bord de l'autoroute 40.
Oscar est dans une pièce sombre où l'on voit la fin d'un film.
La lumière s'allume.

NORMAN

Voilà, ça vous donne un peu une idée de ce que je fais.

OSCAR

C'est ça qu'on appelle un film expérimental?

NORMAN

Oui…

OSCAR

Ha ben, y a pas de problème avec ça debord. Je vais revenir avec ma gang pis on va vous faire ça la musique de ton film.

Troisième acte

Sur le web, quelque part au bout d'un fil de données en transit.
Dans un rectangle, on voit un film expérimental de Norman avec la musique à Oscar.

Vivre et rouli-rouler, de Montréal à Kaboul

1965, rouli-roulant à Montréal:

2010, rouli-roulant à Kaboul:

Le petit chaperon rouge (spécifications)

Le petit chaperon rouge, par le menu:

Le train en folie

Un court métrage d'animation de l'ONF comme on les aime: avec des animaux et du combustible. Succès assuré!

Les 3 petits cochons, version Seconde Guerre mondiale

Le court-métrage d'animation Blitz Wolf est une version des trois petits cochons de 1942.

Il y vrai qu'à bien y penser, entre une maison de brique et une division d'artillerie, il n'y a pas à hésiter.

Ok Go

Oui, ce vidéoclip de 3 minutes 54 secondes est un plan-séquence:

Le making-of


Via le blogue d'URLer.tv
.

Les gestes d'arbitre lors de l'appel des punitions

Vous n'êtes pas sans savoir que les séries éliminatoires arrivent à grands pas. Comme le bruit ambiant est parfois très fort lors de ces joutes, au point de ne pas bien comprendre ce qu'il se passe à la télévision, il est important de bien interpréter les gestes des arbitres.

Dans une optique d'éducation permanente de sa culture de hockey, qui n'est jamais assez grande, je vous propose une vidéo grâce à laquelle vous pourrez apprendre à quels gestes correspondent les principaux appels des arbitres de la Ligue nationale de hockey.

Tout comme les arbitres lors des vrais matchs, vous noterez que l'acteur a une intensité qui varie en fonction des appels, tout ceci afin de bien rendre le réalisme de ces moments d'intensités que sont les gestes des arbitres vers le marqueur officiel.

Merci à Louis pour la caméra et la narration.

Page suivante »
  •  

    Voir tous les tags
  • Nous suivre

  • Meta