697 billets et 971 commentaires jusqu'à maintenant

Analyse des dons politiques au Québec en 2019

Votre mise à jour annuelle sur les dons aux partis politiques du Québec. Vous pouvez cliquer sur les graphiques pour une meilleure résolution.

Dons annuel totaux pour les partis politiques du Québec (2000-2019)

L'année 2019 est une mauvaise année pour les dons politiques au Québec: il s'agit en de la pire année, avec un montant total de 1,8 million. Il est certain que le montant annuel total a diminué depuis les réformes de 2010 (max 1000$/an) et de 2012 (max 100$/an), mais même en prenant cela en compte, il s'agit du plus bas montant total depuis que le DGEQ rend les informations sur les dons disponibles (2000).

Nombre de donateurs annuel aux partis politiques du Québec (2000-2019)

Il s'agit également de la pire année en nombre de donateurs depuis 2010 (23 000), année où le plafond est passé de 3000$/an à 1000$/an.

Dons annuels pour la CAQ, le PQ, le PLQ et QS (2000-2019)

Lorsque l'on regarde le montant des dons par parti politique, c'est la première fois depuis 2000 que ce n'est ni le PQ ni le PLQ qui termine premier. C'est la CAQ qui gagne la palme.

Les montants reçus par les 4 principaux partis se rapprochent au fil des ans. On est loin des grandes différences avant 2010 (plafond à 3K$) où le PLQ était le roi du financement. Le nouveau régime change complètement la donne, comme on peut le constater dans ce graphique.

Il s'agit du plus bas montant pour le PQ depuis 2010 (430 000$). Ce montant est environ deux fois moindre que son pire score précédent (840 000$). Rappelons d'ailleurs que l'objectif du PQ pour 2019 était de 800 000$, ce qui semblait vraisemblable au regard de son historique, mais qui s'est avéré surestimé.

C'est encore pire du côté du PLQ. Ils ont amassé leur plus bas montant historique (320 000$). Moins de la moitié que son plus bas montant précédent (770 000$).

Du côté de QS, il s'agit du 2e plus bas montant depuis 2010. Sans connaître une débâcle semblable, toute proportion gardée, à celle des anciens partis de l'alternance que sont le PQ et le PLQ, QS semble avoir de la difficulté à faire augmenter son financement au fil des années.

Nombre de donateurs annuel pour la CAQ, le PQ, le PLQ et QS (2000-2019)

Du côté du nombre de donateurs par parti politique, les 3 principaux partis sont en baisse, seule la CAQ tirant son épingle du jeu. Il s'agit pour la CAQ du deuxième meilleur score de son histoire avec 8000 donateurs. Ils avait eu un surprenant 8400 donateurs en 2012, la première année complète après leur fondation (novembre 2011).

Le PQ revient à la moyenne de donateur qu'il avait avant la réforme de 2010 (~7000 donateurs), ce qui représente une chute de 50% par rapport à sa moyenne 2012-2018.

Le PLQ est à son plus bas nombre de donateurs depuis 2000, avec seulement 4000 donateurs, ce qui explique également le faible montant amassé en dons.

Quant à QS, il est de retour à sa moyenne de 2013-2016, avec 3000 donateurs. Comme pour les montants amassés, QS peine à prendre son envol.

Don annuel moyen pour la CAQ, le PQ, le PLQ et QS (2000-2019)

Quant au montant moyen des dons, il est difficile d'analyser le graphique en raison des années 2000-2010, où les montants en dons étaient importants par rapport à ceux suivants les réformes de 2010 et 2012.

Si on se concentre sur les moyennes des dons après 2012, donc avec un plafond à 100$/an, on constate que la CAQ termine l'année 2019 en premier, suivi du PLQ, de QS et finalement du PQ. Tous les montants moyens sont à la baisse par rapport à 2018, ce qui est attendu puisque le montant annuel maximal pour 2018, année électorale, était de 200$.

Proportion du nombre de femmes et de leurs dons aux partis politiques du Québec (2000-2019)

La représentativité des dons par les femmes est pas mal au beau fixe, tant pour les montants (36%) que le nombre de donatrices (38%).

du nombre de femmes et de leurs dons à la CAQ, PQ, PLQ et QS (2000-2019)

Lorsqu'on regarde par parti politique, QS est toujours bon premier autour de 50%. Le PLQ s'améliore, rejoignant le PQ et la moyenne autour de 39%. La CAQ est encore à la traîne avec 32%.

Données analysées à l'aide du logiciel libre donsprenoms. Vous pouvez accéder en ligne aux données brutes des dons aux partis politiques du Québec pour 2019.

Dons politiques au Québec: 2019-05

Votre mise à jour mensuelle sur les dons aux partis politiques du Québec. Pour le mois précédent, voir le billet pour avril 2019.

La CAQ connaît un autre excellent mois, demeurant le parti ayant amassé le plus d'argent au mois de mai (71 000$). Malgré un nombre de donateurs 30% moins élevé que le PQ (748 vs 1105), la contribution moyenne de la CAQ est supérieure de 50% à celle du PQ (95,24$ vs 63,61$), leur permettant d'amasser plus d'argent au final.

Pour le reste, le mois de mai est à l'image du mois d'avril, à l'exception d'un fléchissement dans le nombre de donateurs pour le PLQ, ce qui les place en 4e position derrière QS pour le financement mensuel, et d'une diminution de la contribution moyenne au PQ et d'une augmentation à QS, s'échangeant la 4e place pour le don moyen.

2019-05_contribution_mensuel_small.png
2019-05_contribution_small.png
2019-05_nbr_donateurs_mensuel_small.png
Don moyen par contributeur aux partis politiques au Québec 2019-03
2019-05_pourcentage_small.png

Données analysées à l'aide du logiciel libre donsprenoms. Vous pouvez accéder en ligne aux données brutes des dons aux partis politiques du Québec pour le mois courant.

Dons politiques au Québec: 2019-04

Votre mise à jour mensuelle sur les dons aux partis politiques du Québec. Pour le mois précédent, voir le billet pour mars 2019, pour le mois suivant, voir le billet pour mai 2019.

La CAQ, grâce à des dons de 78 000$ pour avril, vient s'installer en solide deuxième position derrière le PQ (76 000 pour avril). Avec des dons totaux de moins de 100 000$ jusqu'à présent, QS et le PLQ ferment la marche.

2019-04_contribution_small.png
2019-04_contribution_mensuel_small.png
2019-04_nbr_donateurs_mensuel_small.png

Tout ceci n'entame pas vraiment la position dominante du PQ, sa proportion des dons totaux passant de 47% à 41% entre mars et avril. Le PQ pourrait même atteindre son objectif annuel de 800 000$ s'il parvient à amasser le même montant qu'en avril chaque mois d'ici 2020.

2019-04_pourcentage_small.png

QS réussit à franchir la barre de 20 000$ mensuel pour la première fois de l'année, mais c'est tout de même moins que les autres partis pour avril.

Le montant mensuel total des contributions augmente depuis le début de l'année, passant à 220 000$ pour avril, en comparaison à 21 000$ pour janvier, 37 000$ pour février et 157 00$ pour mars. Cela est peut-être causé en partie par le délai de traitement des formulaires de dons, tant aux partis politiques qu'au DGEQ, quoiqu'en 2018 les contributions avaient connu un léger fléchissement en avril.

Il sera intéressant de voir si la tendance à la hausse des contributions totales se poursuit en mai, et si le CAQ peut espérer rattraper le PQ dans les prochains mois.

Données analysées à l'aide du logiciel libre donsprenoms. Vous pouvez accéder en ligne aux données brutes des dons aux partis politiques du Québec pour le mois courant.

Dons politiques au Québec: 2019-03

Votre mise à jour mensuelle sur les dons aux partis politiques du Québec. Pour le mois précédent, voir le billet pour février 2019, pour le mois suivant, voir le billet d'avril 2019. L'analyse se trouve au bas des graphiques.

Dons totaux par parti politique au Québec 2019-03

Pourcentage des dons totaux par parti politique au Québec 2019-03

Le mois de mars 2019 a vu le Parti québécois prendre la tête des dons aux partis politiques. Ils en sont maintenant à plus de 100 000$, ce qui représente 47% de tous les dons enregistrés par le DGEQ jusqu'à présent. Ceci ressemble grandement à l'embellie que le PQ avait connu en mars l'an dernier.

Les lettres d'appel au financement du PQ étant envoyé vers la fin janvier/début mars, le temps que les personnes sollicitées complètent le formulaire, le retourne au parti, qu'il soit traité par le PQ et que le DGEQ comptabilise, c'est le mois de mars. Il s'agit donc là du point de départ annuel du financement du PQ, sans d'autres efforts qu'une simple demande. On peut aussi se questionner s'il n'y a pas eu un effet Catherine Fournier, des appels au financement du PQ ayant circulé sur les réseaux sociaux après la défection de celle-ci pour siéger comme indépendante.

Avec le mois de mars, tout porte à croire qu'à partir d'ici, le PQ ne sera pas rattrapé de l'année par aucun autre parti politique, le consacrant encore une fois comme le grand champion des dons individuels.

Dons mensuels totaux par parti politique au Québec 2019-03

Nombre total de donateurs par parti politique au Québec 2019-03

Don moyen par contributeur aux partis politiques au Québec 2019-03

Québec solidaire a connu sa moins bonne performance de l'année, avec environ 10 000$ de dons en mars, terminant quatrième des grands partis. QS fait cependant toujours bonne figure en termes de nombres de donateurs. Le PLQ et le CAQ sont à la traîne dans les montants, mais sont les premiers en termes de moyenne par donateur.

Données analysées à l'aide du logiciel libre donsprenoms. Vous pouvez accéder en ligne aux données brutes pour le mois courant.

Dons politiques au Québec: 2019-02

Votre mise à jour mensuelle sur les dons aux partis politiques du Québec. Pour le mois précédent, voir le billet pour janvier 2019, pour le mois suivant, voir le billet pour mars 2019. L'analyse se trouve au bas des graphiques.

Cliquez sur le graphique pour une version pleine définition.

Analyse

Le mois de février a été à l'image de celui de janvier, avec QS largement en avance sur les autres partis. QS a eu 313 des 588 dons (53% des donateurs, 57% des dons totaux) des deux premiers mois de 2019. Le nombre de donateurs est environ 3 fois moindre qu'en 2018, année électorale. À l'instar de 2019, QS avait été le premier dans le financement pour janvier-février, le PQ explosant en mars pour prendre la première place, qu'il a par la suite conservée.

Pour la proportion des femmes parmi les donateurs, le mois de février a ramené les partis politiques plus près de leur moyenne de 2019: CAQ autour de 30%, PQ et PLQ à 35% et QS à 47%.

Curiosité, avec près de 65 donateurs le Parti Libre (PL) est proche du nombre de donateurs du PLQ (73). Après quelques recherches, ce parti politique, dont je n'avais jamais entendu parler, est le parti de Michel Leclerc de St-Sauveur. Le parti est présent sur la scène municipale de St-Sauveur, en plus du Québec, et leur page Fabecook a moins de mentions j'aime que de contributeurs!

Ce mois-ci a été marqué par un article indiquant que le Parti québécois est au bord du gouffre financier. Pour atteindre sa cible de 800 000$, le PQ aura besoin de 12 300 donateurs avec le montant moyen qu'il a reçu jusqu'ici (65,14$). Même en tenant compte des règles d'appariement, il faudrait que le PQ obtienne plus de 10 000 donateurs. Voilà un objectif qui paraît ambitieux, car l'an dernier, une année électorale où le plafond était de 200$ au lieu de 100$, le PQ a reçu un total de 13 500 donateurs. Il faudrait donc que le PQ fasse une solide campagne de financement pour y arriver.

montant_dons_caq-plq-pq-qs.png

Du son côté, le PLQ déplore le plafond de 100$ par année par contributeur imposé par le gouvernement Marois. Le PLQ, ayant un montant moyen par donateur plus élevé que QS et le PQ, a connu ses beaux jours du financement dans les années 2000 à 2011, essentiellement le règne de Jean Charest. C'est à cette époque, alors que le montant maximal par année était de 3000$, que le PLQ et les autres partis ont été accusés de corruption, notamment en raison des dons effectués par les firmes de génie-conseil. Ce sont ces scandales qui ont mené à la première baisse du plafond, à 1000$, pour ensuite être abaissé à 100$ (200$ en année électorale). Ce sont ces règles qui s'appliquent encore aujourd'hui et que le PLQ aimerait revoir.

Données analysées à l'aide du logiciel libre donsprenoms. Vous pouvez accéder en ligne aux données brutes pour le mois courant.

Dons politiques au Québec: 2019-01

Votre mise à jour mensuelle sur les dons aux partis politiques du Québec. Vous pouvez aussi visualiser le billet pour février 2019. L'analyse se trouve au bas des graphiques.

Cliquez sur le graphique pour une version pleine définition.

2019-01_contribution.png

2019-01_montant_moyen.png

2019-01_nbr_donateurs.png

2019-01_proportion_f.png

Analyse

Les résultats sont probablement peu représentatifs de l'allure que prendront les chiffres pour 2019. Avec 378 donateurs, tous partis confondus, l'analyse a ses limites. On commence l'année tranquillement.

Comme pour janvier 2018, QS commence en force pour 2019. On se souviendra que QS avait fait une sortie de presse indiquant qu'ils avaient amassé plus d'argent que les 3 autres partis réunis. Ça demeure vrai pour janvier, mais on se souviendra que QS a terminé 4e niveau financement populaire en 2018. Ce départ canon est probablement causé par une campagne de financement hâtive de la part de QS, plutôt qu'un autre facteur.

Étonnamment, la proportion de femmes de la CAQ, du PLQ et de tous les donateurs est au-dessus de 40%. C'est probablement un effet du faible nombre de donateurs pour les deux partis, 15 et 20, respectivement. Je m'attends à ce que ces taux redeviennent près de leur normale de 2018 au cours des prochains mois.

Les montants moyens semblent assez loin de la limite de 100$, mis à part pour la CAQ et les « Autres ». On verra ce qu'il adviendra au cours des prochains mois.

Notes

On commence une nouvelle année, je mets donc uniquement les chiffres pour le mois de janvier sous formes de graphiquse à barres.

J'ai ajouté une entrée pour « Autres » qui combine tous les dons faits aux autres partis politiques du Québec. Cela permet d'avoir une idée des dons qui leur sont faits.

Données analysées à l'aide du logiciel libre donsprenoms. Vous pouvez accéder en ligne aux données brutes pour le mois courant.