685 billets et 960 commentaires jusqu'à maintenant

La St-Jean dans Villeray

Fleur de lys

Montréalais, si vous cherchez un endroit pour fêter la St-Jean le 24 juin prochain, Villeray est la réponse.

Ça se passe, comme il y a quelques années, sur la rue De Castelnau entre les rues Drolet et De Gaspé. L'animation sera assurée, si j'en crois les dernières fois où je l'ai croisé au bureau de vote, par un résident de Villeray: Didier Lucien.

Des activités auront lieu toute la journée et culmineront par un spectacle de Radio Radio à 21h. On se voit là-bas!

Voici l'horaire de la journée telle qu'il apparaît sur le site web de l'événement.

Horaire de la Fête nationale dans Villeray

Section familiale

10h00 Ouverture de la section familiale
Jeux pour enfants (gonflables), amuseurs publics, animation musicale.

15h30 à 17h00 Concours « Les jeunes talents de Villeray ».
Jeunes talents de 4 à 12 ans
Inscriptions : jeunestalentsdevilleray@hotmail.com ou 514-616-1693

19h00 Fermeture de la section familiale.

Section principale

12h00 à 14h00 Parade du Grand Charivari VSP.

14h00 Animation musicale sur le site.

15h30 à 16h30 Danse en ligne en plein air.

17h00 Souper thématique – Goûtez Villeray en partenariat avec des commerçants et restaurateurs du quartier !

17h00 à 18h30 Discours d’artistes et dignitaires.

18h30 Discours patriotique par les comédiens Sophie Bourgeois et Frédéric Pierre et levée du drapeau.

19h30 Première partie musicale : Madame Moustache

21h00 Deuxième partie musicale : Radio Radio

22h30 Fin des festivités sur le site De Castelnau, invitation à poursuivre la soirée au bar Miss Villeray

Mon dépanneur

Mon dépanneur, il a pour nom Yireh. Yireh, c'est un des noms de Dieu. En hébreu, ça veut dire Le seigneur qui pourvoit.

Dépanneur Yireh

Non, mon dépanneur n'est pas tenu par un juif, mais par une Salvadorienne. Elle a acheté il y a environ 10 ans cet établissement, alors sous un autre nom, à une Vietnamienne. C'est la propriétaire qui m'a confié ― je suis privilégié ― la signification de Yireh.

De toutes les femmes que je connaisse, c'est celle qui travaille le plus fort. Elle ouvre et ferme son dépanneur tous les jours, 7 jours sur 7, 264 jours par année (vous trouverez la porte close à Noël).

Le samedi après-midi, au dépanneur Yireh, c'est la Rumba du samedi qui joue à la radio. La fille, ou la nièce, de la propriétaire est souvent derrière la caisse. Les autres jours, elle écoute TVA en continu. Je l'ai d'ailleurs prévenu: « Tu vas finir par penser que le monde est une place dangereuse, si t'écoutes trop TVA ».

Pourquoi parler de mon dépanneur?

  • Parce que c'est, de loin, le commerce que j'ai fréquenté le plus assidûment dans les 10 dernières années.
  • Parce que ce n'est plus mon dépanneur depuis quelques semaines.
  • Parce que, lorsqu'une Salvadorienne me dit dans le creux de l'oreille la signification du mot hébreu qu'elle a choisi comme nom pour son dépanneur, je trouve que Montréal est le plus bel endroit au monde.
  • Parce qu'on y retrouve des flanneux de dépanneurs.
  • Parce qu'il y a un livre, que je n'ai pas lu, qui vient de paraître sur le sujet.

D'ailleurs, vous ai-je parlé de ma fruiterie? Elle est tenue par un Chinois marié à une Iranienne…

Villeray: Déménagement à vélo

Déménageur à vélo

Je devais déménager au début avril. Ne désirant pas forcer sur les gros morceaux, j'ai passé l'âge, j'avais l'intention d'engager des déménageurs pour faire le gros de la job. Un ami m'a alors demandé si j'allais faire affaire avec des déménageurs à vélo plutôt qu'avec le camion traditionnel.

Étonnement. J'ignorais que c'était possible. Comme j'avais quelque 600 mètres à faire pour mon déménagement (de Villeray à Villeray), le vélo semblait adapté pour ce faire.

Une petite recherche web plus tard (mots-clef: déménagement vélo montréal) et je me retrouve sur le site de déménagement Myette. Je prends contact par courriel avec la compagnie en question et rendez-vous est pris pour vendredi le 2 avril au matin. C'est tout juste, leur saison débute au mois d'avril. Seule condition: il ne doit pas neiger cette journée-là. Coût des déménageurs: 45$/heure pour 2 gars. Il faut ajouter 1 heure pour leur déplacement jusqu'au lieu de déménagement, une clause standard pour ce type de service.

Le dépôt envoyé, 2 cyclistes-déménageurs arrivent à la maison au petit matin du 2 avril. Pas de crainte côté température, la neige semble bien loin à 25°C dans l'après-midi, un record de chaleur!

Ils chargent les gros morceaux de mon coquet 4½: réfrigérateur, four, bibliothèques, sofa, etc. Voici une vidéo prise lors de leur premier départ, remontant la rue de Gaspé vers le nord.

Il aura fallu en tout 3 voyages (2 chez moi et 1 chez ma fleur de jasmin) pour 1 total de 5,5 heures. Les boîtes ont été déménagées par mes amis et moi, non par les cyclistes. Ça fait un total de 6,5 heures si on ajoute l'heure de déplacement, à 45$/heure, ça donne une somme de 292,50$.

Selon mes informations, c'est à peu près dans les prix pour des déménageurs traditionnels, sauf que ma trace de carbone est pratiquement nulle. Cette trace n'est actuellement pas chargée, mais qui un jour, on n'y coupera pas, devra être internalisé dans les coûts pour les produits et services.

Cela dit, je crois que même avec la façon traditionnelle de calculer, en dollars, le service de déménagement à vélo est rentable sur une courte distance pour de gros meubles. La distance maximale pour laquelle le service demeure rentable est fonction du nombre de voyages. Dans une ville comme Montréal, il y a donc une niche pour qu'un tel service soit rentable. L'existence de déménagement Myette le prouve d'ailleurs.

Dernier point non négligeable, les déménageurs sont très sympathiques. Comme pourrait-il en être autrement de gens qui déménagent des réfrigérateurs en vélo comme gagne-pain?

Carte de la pauvreté à Montréal

Un ami m'a fait parvenir le Guide d’accompagnement de la carte de la défavorisation des familles avec enfants de moins de 18 ans de l’île de Montréal.

Le guide présente des cartes de la région de Montréal qui illustrent la pauvreté des familles avec des enfants pour chacun des quartiers et des sous-quartiers.

Commençons par la première carte, celle de la ville de Montréal (cliquez sur la carte pour une plus haute définition):

carte de la défavorisation des familles avec enfants de moins de 18 ans

Bien sûr, le premier réflexe est de consulter la carte de son quartier. Voici donc Villeray:

carte de la défavorisation des familles, Villeray

On se demande par la suite quel quartier est tout en rouge. Je vous présente Parc-Extension:

carte de la défavorisation des familles, Parc-Extension

Et, allons faire un tour dans l'ouest de l'île pour voir un joli vert uni, quasiment pastoral. Je vous présente Beaconsfield:

carte de la défavorisation des familles, Beaconsfield

Pour les cartes des autres quartiers de Montréal, je vous invite à consulter le document pdf d'où sont tirés ces cartes. Les cartes se trouvent de la page 25 à la page 67, la table des matières est à la page 23.

Je recopie ici l'explication tirée du document de l'indice illustré sur les cartes.

La carte de la défavorisation 2008 du Comité de gestion de la taxe scolaire de l’île de Montréal présente, à l’aide de six couleurs, le niveau de défavorisation des familles avec enfants de moins de 18 ans. Les couleurs varient du rouge brique, pour une concentration importante, au vert foncé, pour une présence minime de la défavorisation. Une concentration de la défavorisation doit être considérée comme étant plus problématique que sa seule présence, puisqu’elle se réfère à des valeurs d’indice plus élevées.

L’indice global de défavorisation se compose de quatre variables : le faible revenu, la scolarité de la mère, la monoparentalité féminine et l’activité économique des parents. Les données à la base du calcul de l’indice global de défavorisation proviennent du recensement de 2006 de Statistique Canada et ont été obtenues auprès d’un échantillon de 20 % des ménages.

Faible revenu
La variable «faible revenu», traduite en indicateur, correspond au pourcentage de familles à faible revenu parmi les familles avec enfants de moins de 18 ans. Le revenu total après impôt sert de base à l’établissement de cette variable.

Statistique Canada détermine les seuils en dessous desquels une famille est considérée à faible revenu. Ces seuils varient selon le nombre de personnes dans la famille et la taille de la communauté du secteur de résidence. Un seuil correspond au revenu en deçà duquel une famille est susceptible de consacrer une part plus importante de son revenu à l’alimentation, au logement et à l’habillement, qu’une famille moyenne. Une famille onsacrant 63 % ou plus de son revenu à ce type de dépenses est considérée comme étant à faible revenu.

Scolarité de la mère
La variable « scolarité de la mère » est mesurée par le pourcentage de familles dont la mère n’a aucun diplôme du secondaire ou l’équivalent parmi les familles avec enfants de moins de 18 ans. Un diplôme du secondaire peut aussi être une attestation, un certificat, un diplôme d’études professionnelles ou d’une école de métiers.

La scolarité des parents, particulièrement celle des mères, fait partie des prédicteurs efficaces de la réussite scolaire.

Monoparentalité féminine
L’indicateur de la monoparentalité féminine (gynoparentalité) correspond au pourcentage de familles monoparentales dont le chef est une femme parmi les familles avec enfants de moins de 18 ans. Une famille monoparentale peut aussi être composée d’un grand-parent vivant avec un ou plusieurs de ses petits-enfants dans un ménage où les parents sont absents.

Activité des parents
La variable «activité des parents» correspond au pourcentage de familles dont aucun des parents ne travaille à temps plein parmi les familles avec enfants de moins de 18 ans. S’il s’agit d’une famille monoparentale, c’est uniquement l’activité du parent seul qui est prise en compte.

Indice global de défavorisation
L’indice global de défavorisation synthétise, en une seule mesure, les valeurs obtenues par chacune des quatre variables retenues. La méthode utilisée pour calculer l’indice accorde à la variable «faible revenu» un poids plus important qu’aux autres variables. De fait, le poids de la variable «faible revenu» représente la moitié du poids total, soit 50 %, alors que les trois autres variables se partagent l’autre moitié à part égale, soit 16,67 % du poids total chacune.

Indice global de défavorisation

Montréal, tempête du 21 décembre 2008

Aidons le Canada à fonctionner

Vendredi 5 décembre 2008. En me rendant à mon travail, j'ai la surprise de voir cette affiche sur un poteau:

Aidons le Canada à fonctionner.
Aidons le Canada à fonctionner.
Devenons indépendants

Étonnement. Je m'approche pour voir qui est à l'origine de cette publicité et je lis la sibylline signature suivante:

Initiative populaire pour l’indépendance du Québec
Initiative populaire pour l'indépendance du Québec
Prenez. Imprimez et diffusez cette affiche!

Mon internet à moi ne contient rien avec la chaîne de caractères «Initiative populaire pour l'indépendance du Québec». Je suppose que ce sont des gens qui désiraient demeurer anonymes.

J'en arrive à la conclusion, une fois n'est pas coutume, que la politique fédérale est excitante et soulève les passions, d'un océan à l'autre.

Les caméras sont partout

Les caméras sont partout

Photo prise au IGA de mon quartier . Non, il n'y eut personne pour m'avertir que je n'avais pas le droit de prendre de photo. La situation aurait été particulièrement cocasse.

Justin Trudeau, un candidat à deux faces?

Depuis que Stephen est allé rendre visite à Michaëlle, les pancartes électorales sont apparues d'un océan à l'autre.

Dans le comté de Papineau, l'opportuniste Justin Trudeau a été le premier à afficher ses belles couleurs rouges.

Pancarte de Justin Trudeau

Au premier coup d'oeil, Justin nous semble très beau, jeune et plein d'avenir. Cependant, en y regardant de plus près, on peut apercevoir un côté plus sombre dans le visage de Justin.

Visage de Justin Trudeau

En effet, si on observe le visage de Justin de gauche à droite, on distingue une note plus sombre, voire obscure, à droite de l'image. Son côté gauche.

Ce clair-obscur n'est pas sans rappeler le personnage de Harvey Dent, lui aussi ayant passé par la voix des suffrages, aussi connu sous le nom de Double-Face.

Photos de Justin et de Double-Face côte à côte

L'habit est de la même couleur, la cravate est semblable mais, la bouche est croche du mauvais côté.

Villeray serait-il le prochain Gotham? Au secours, Cat Woman!

Une idée originale d'Action Lou.
Réalisation en collaboration avec Bruno B.

Cours de catéchèse

C'est en septembre de cette année que commençait le nouveau programme d'éthique et culture religieuse dans les écoles primaires et secondaires du Québec. Le système d'éducation québécois est maintenant non confessionel.

Il faut donc que les cours de catéchèse, que nous eûmes jadis à la petite école, se donnent quelque part. Les églises de quartier prennent le relais.

Affiche pour s’inscrire aux cours de catéchèse dans la paroisse Ste-Cécile

Cette photo a été prise sur un poteau dans Villeray, juste à côté de chez moi. Il y avait aussi des petits bouts de papiers découpés avec le numéro de téléphone. À ma grande surprise, ils ont tous été pris.

On se souviendra qu'il y avait beaucoup de partisans pour que les cours de religion demeurent dans les écoles.

Note: l'église Sainte-Cécile, dans la paroisse du même nom, est celle évoquée par Claude Jasmin dans son roman La petite patrie, qui donna ensuite son nom au quartier de la petite patrie dans les années 1980.

Église Sainte-Cécile
Église Sainte-Cécile

Profitez de la fête du travail autant que nous!

Affiche sur la porte de slak pour la fête du travail

Affiche sur la porte de slak, sise sur la rue Villeray.

Page suivante »