696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Le graphique circulaire du prix de l'essence à la pompe

Parlant de mauvaise utilisation des graphiques circulaires, pourquoi ne pas s'attarder quelques instants sur le graphique plus visible dans la vie de nos concitoyens automobilistes, fort nombreux on en conviendra, j'ai parlé du graphique circulaire posé sur les pompes à essence, graphique ayant pour titre « Prix moyen à la pompe au Canada en 2006 ».

Pompe à essence

C'est un graphique circulaire avec une perspective 3D, une mauvaise idée puisque la proportion des pointes est ainsi trompeuse. On voit aussi que la pointe de 48% est loin de représenter la moitié de notre tarte, ce qui devrait pourtant être le cas. Le maigre 3% de bénéfice est tellement petit qu'il faut écrire le nombre sur la tranche. On peut aussi s'interroger sur le choix des couleurs.

Reprenons les données et regardons le résultat sans l'effet 3D:

Graphique circulaire du prix de l’essence à la pompe sans effet 3D

Et ce que ça donnerait avec un graphique à barres:

Graphique à barres du prix de l’essence à la pompe

Le graphique n'est pas de mauvaise foi, à moins qu'il y ait quelque chose qui m'échappe. Avec la latitude qu'offre le graphique circulaire, il aurait été possible de faire encore pas mal plus pitié. Peut-être ont-ils choisi de manipuler les nombres à la place?

Un commentaire à « Le graphique circulaire du prix de l'essence à la pompe »

  1. Juli Robert
    1 août 2010 | 8:40

    En fait, là où ils sont démagogiques, c'est qu'ils utilisent les chiffres de 2006, une année où le profit des détaillants était au plus bas, ce qui n'a pas duré. Depuis, le CAA qui suit le prix de l'essence de près, a mentionné à plusieurs reprises que les marges ont repris une part plus normale pour le détaillant. C'est qu'ils continuent à utiliser les chiffres de 2006 qui est le plus troublant…

Réagissez