696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Portrait canadien des gaz à effet de serre

Environnement Canada vient de publier les données des émissions des gaz à effet de serre (GES) pour le Canada de 1990 à 2006.

Les résultats concernant les émissions globales du pays:

En 2006, les émissions ont été 22 % plus élevées qu’en 1990. Elles ont connu un sommet en 2004, où elles ont atteint 743 mégatonnes, puis ont diminué de 3 % entre 2004 et 2006.

Côté individuel:

Les émissions par personne ont augmenté de 3 % entre 1990 et 2006.

Côté intensité (tonne de GES/PIB):

Les émissions de gaz à effet de serre par unité de PIB ont diminué de 21 % entre 1990 et 2006.

On comprend pourquoi le gouvernement Conservateur souhaitait ardamment une réduction de l'intensité des émissions des gaz à effet de serre plutôt qu'une réduction absolue. Il n'y aurait rien eu à faire. C'est facile d'être bon là-dedans.

Les symptômes de la grippe H1N1

Les symptômes de la grippe H1N1 sont les mêmes que pour une grippe normale:

Symptômes de la grippe
Fièvre Habituelle
Entre 38 °C et 40 °C
(entre 100,4 °F et 104 °F)
Début soudain
Durée de 2 à 5 jours
Toux Habituelle
Durée d’environ 1 semaine
Maux de têtes Habituels et parfois intenses
Douleurs et courbatures Habituelles et parfois intenses
Fatigue intense Quelques jours
Peut parfois se prolonger
Nausées et vomissements Habituels surtout chez l’enfant de moins de 6 ans
Congestion nasale et écoulement du nez Rares
Éternuements Rares
Mal de gorge Rare
Douleur thoracique Habituelle et parfois intense

Source:
Santé et Service sociaux du Québec. Grippe A(H1N1) - Ce que vous devez savoir, ce que vous devez faire pour protéger votre santé et la santé des autres (document PDF). Consulté le 29 juillet 2009.

Liens complémentaires:
* Pandémie Québec, gouvernement du Québec.
* COMBATTEZLAGRIPPE.CA, Agence de la santé publique du Canada.

Je te télécharge de la main gauche

Je désirais ajouter à ma discothèque la pièce Je t'écris de la main gauche de Danielle Messia.

La vidéo est sur DailyMotion. Je pourrais utiliser Audacity pour l'enregistrer mais le son de la vidéo n'est pas vraiment bon.

Je me lance sur l'internet en général, pourquoi pas, pour voir si quelque chose pourrait en sortir. Je tombe sur le site français Starzik.com qui me promet un téléchargement de musique mp3 compatible tout baladeur.

La pièce que je cherche est disponible sans gestion de droits numériques (DRM) pour la modique somme de 0,99€. Je peux payer avec ma carte de crédit. Tiens, que je me dis, plutôt que de gosser 1 heure pour trouver cette pièce, je vais tout simplement l'acheter. Le coût est minime et j'ai tous les outils en main pour le faire, une simple carte de crédit. Pas besoin d'inscription et pas de contrainte de plateforme ou de logiciel. J'ai les mêmes droits et la même qualité audio que si j'avais le disque dans mes mains.

Je clique donc pour l'acquérir et, ô joie, je peux même télécharger la pièce dans le format sans perte FLAC, même qualité que sur un CD audio donc. Je peux aussi, sans frais supplémentaires, télécharger la pièce en format Ogg Vorbis, une compression avec perte qui a la caractéristique de faire un fichier plus petit, ce qui est pratique pour la transférer sur mon baladeur ou sur un autre ordinateur.

Cette transaction toute simple m'a amené à cette réflexion: Coudonc, c'était-tu si compliqué que ça?

La dernière CAM

Logo du métro de Montréal

Ça y est, c'est fini. À partir d'aujourd'hui, 1er juillet 2009, il n'est plus possible d'utiliser la petite carte de plastique pour voyager en transport en commun à Montréal. La CAM.

Cette carte mensuelle dont le design, surtout les couleurs, était toujours une surprise. Rarement une bonne. Un ami avait soulevé l'hypothèse, pour expliquer la singularité chromatique de la CAM, que le responsable du design devait être un employé de la STM ayant obtenu sa permanence dans les années '80. Indélogeable de son poste, sa palette de couleur n'avait pas été renouvelée depuis.

Je me souviens d'une CAM de février, elle était brun pâle avec des petits coeurs roses qui flottaient à sa surface. Une fois expirée, je l'avais posté à un ami vivant à l'extérieur du Québec pour lui illustrer tout ce qu'il manquait en étant au loin. Ou encore la fois où la STM avait transformé la CAM en publicité pour Loft Story. Ce mois-là avait été plus long que d'habitude.

Il était aussi possible de faire chanter la CAM. En la tenant d'une main et en la faisant osciller avec l'index de l'autre. Dramatisation:

J'ai numérisé la dernière CAM, celle de juin 2009. Les CAM des derniers mois arboraient une photo d'une station de métro. Une différente à chaque mois. La dernière a été consacrée à la station McGill.

Recto de la CAM du mois de juin 2009

Verso de la CAM du mois de juin 2009

Toute cette beauté plastifiée a été remplacée par la temporellement neutre carte à puce Opus. Je ne la sors même pas de mon portefeuille pour passer la guérite… Ma rencontre mensuelle avec le petit monsieur, ou à la petite madame, du métro a été remplacée par une transaction avec une machine à pitons. Une de plus.

Ce qui n'est pas sans nous rappeler que la technologie n'a pas que des avantages. Elle emporte des fois avec elle des petits bouts de notre beauté quotidienne. Ou mensuelle.

Billet aussi publié sur P45.