696 billets et 966 commentaires jusqu'à maintenant

Si vous voulez du poulet pour déjeuner

Déjà qu'il faut être d'une humeur assez spéciale pour déjeuner au McDo, si en plus il faut manger du poulet…

Via ElevanColor.

La publicité inconnue dans le métro de Montréal

Vous savez, ces publicités que l'on voit présentement un peu partout dans le métro de Montréal, celle qui n'ont qu'une phrase écrite sur fond blanc, avec un bout de ce qui semble un logo ou une lettre?

Publicité du métro de Montréal affichant la phrase « Seul un samedi soir »

Publicité du métro de Montréal affichant la phrase « Apporter du boulot à la maison »

Le passant ignore de quel produit ou de quelle compagnie il s'agit, mais on devine que c'est le début d'une campagne publicitaire qui aura une suite où on nous annoncera ce dont il s'agit.

À la station Berri-UQAM, si je me souviens bien, on retrouve une affiche avec tous les bouts de lettres, le tout mélangé pour que ce soit impossible de comprendre ce dont il s'agit. Ne reculant devant aucune difficulté, nous avons décidé de résoudre l'énigme pour vous, chers lecteurs.

Publicité mélangé dans le métro de Montréal

Nous avons pris une photo de l'affiche, nous l'avons imprimée et nous avons découpé le tout afin de pouvoir reconstruire le casse-tête aisément. Aidé d'un cocktail au Curaçao bleu, c'est de saison, nous nous sommes installés et nous avons reconsruit le logo.

Le logo de Bell reconstruit

Surprise, il s'agit du logo de Bell Canada. De l'ancien logo de Bell Canada.

Regardons le logo présentement utilisé par Bell Canada.

Camion de Bell Canada

Le seul endroit où je me souvenais d'avoir vu l'ancien logo, c'est au sommet de la tour Jean-Talon.

Tour Jean-Talon de nuit. On y voit le logo de Bell illuminé de bleu

Quel est le produit que Bell tentera de promouvoir avec cette publicité? Après une visite du site web de Bell, il semble que Bell veuille revenir à son ancien logo.

Rappelons que le nouveau propriétaire de Bell Canada, l'ontarienne Teachers', a décidé de faire disparaître les deux castors, les abhorés Jules et Bertrand.

On en doit une aux Ontariens.

Le nouveau dépanneur

Le dépanneur est un endroit où, tout comme vous probablement, je me retrouve pratiquement quotidiennement pour tous mes petits achats. C'est au coin de la rue, c'est pratique et il y en a partout.

Or, depuis mai (juin?) 2008, le look du dépanneur a énormément changé. Il y a deux choses qui sont survenues, pratiquement en même temps.

Les panneaux gris dissimulant les cigarettes

Les paquets de cigarettes sont maintenant dissumulés de la vue du client, obligeant le caissier à faire une quête en soulevant multiples panneaux de plastique gris pour trouver la marque demandée par le client.

En même temps que les cigarettes ont disparu de le vue des clients, des écrans plats qui tentent de nous vendre un petit extra ou d'autres produits de Loto-Québec sont apparus. Est-ce une tactique marketing de Loto-Québec pour passer inaperçu et éviter un débat? Pourrait-on vraiment croire que la simultanéité de ces deux événements est due au hasard? N'est-ce pas justement là l'expertise de Loto-Québec, de prévoir le hasard?

Écran plat de Loto-Québec pour de la publicité

Je doute que notre dépanneur du coin subisse un changement d'une aussi grande ampleur dans les prochaines décennies.

…vive les fichiers torrent du Québec!

Suite du billet QuebecTorrent est mort…

QuebecTorrent est mort… mais où aller? Je vous propose 3 choix. Cliquez sur l'image pour vous y rendre.

Québec-partage

TorrentQC

metro-torrent

Une collaboration avec les commentateurs des billets concernant la fermeture de QuebecTorrent.

Mise à jour: La base de données de QuebecTorrent a été transferée sur torrent411.com.

Villeray: publicité et eau potable

C'est parti et ce n'est pas à la veille de s'arrêter, la crise des matières premières est commencée.

Bien sûr le pétrole et les métaux, mais aussi l'eau potable. Il suffit de sortir de chez soi pour le voir. Une petite marche sur la rue Villeray et, en deux coins de rue on peut voir ces publicités.

Sur les panneaux qui bouchent les fenêtres de l'ancienne crémerie Villeray, au coin des rues Villeray et Lajeunesse Châteaubriand.

Affiches publicitaire sur l’ancienne crémerie Villeray

Une foule de questions qui semblent mener, clairement, à un service qui va nous aider à répondre à toutes ces questions. Au bas de chaque affiche se trouve un URL: pensezpluseau.ca, qui nous mène vers le site d'ESKA qui embouteille notre eau pour nous la revendre en bouteille.

pensezpluseau.ca

Si on continue sa marche vers l'est pour profiter du quartier, on arrive au Parc Villeray, coin Villeray et Christophe-Colomb. Et que voit-on?

Publicité de Nestley, 15% moins de plastique

Prenez un grand verre d'eau de la champlure, ça fait 100% moins de plastique sans compter le pétrole qui n'est pas brûlé pour amener la dite bouteille à votre dépanneur.

Ou buvez de la bière.

Tabasser un castor de Bell

Vous connaissez un codeur de flash qui recherche la notoriété? J'ai une idée géniale pour lui.

Il suffit de créer un jeu dont le but consiste à infliger des blessures aux castors de Bell. Il faut les abattre en un temps record.

Moi j'essaierai dans un premier temps une rondelle propulsée par un bon coup de bâton de hockey. On pourrait choisir son joueur de la LNH et les castors de Bell bougeraient de gauche à droit dans le fond. Vous voyez le genre.

Castors de Bell et un gars qui fait un slapshot

En plus, ce jeu aurait aussi la cote chez nos amis du Canada anglais où nos détestables castors sévissent itout. Les anglais doivent les détester tout autant, je peux pas croire.

Ne serait-ce pas défoulant de fesser sur un castor de Bell?

Succès garanti!

Le CSIA, les logiciels libres et la nouvelle loi canadienne sur le droit d'auteur

La Canadian Software Innovation Alliance (CSIA), est en ce moment à la recherche d'entreprises qui bénéficient des logiciels libres afin de joindre leurs rangs, entre autre pour soutenir leurs demandes au gouvernement canadien concernant la nouvelle loi sur le droit d'auteur.

Vous pouvez consulter leur livre blanc qui expose les impacts sur le logiciel libre de la nouvelle loi sur le droit d'auteur, en particulier en ce qui concerne la fameuse protection légale pour l'anti-contournement (anti-circumvention).

Si vous êtes intéressé, ou si vous connaissez quelqu'un qui pourrait l'être, à joindre le CSIA, vous n'avez qu'à les contacter. Ça ne coute rien et n'entraîne aucune obligation, sinon celle de les appuyer dans leurs revendications.

Campagne de publicité de l'Université de Montréal : L'avenir a besoin de vous

Voici une publicité que j'ai vue dans le métro ce matin:

Garçonnet noir avec un AK-47 dans les mains.

On y voit:
* Un garçon de 7-8 ans avec une arme automatique dans les mains;
* Le logo de l'Université de Montréal;
* Le slogan « L'avenir a besoin de vous ».

Cette campagne de publicité de l'Université de Montréal sort des sentiers battus, semble-t-il.

Je suis très perplexe devant le lien qui est supposé exister entre une formation à l'Université de Montréal et le phénomène des enfants soldats.

En fait j'éprouve comme un malaise. Ce qu'il faut pour combattre cette triste réalité, c'est plus d'universitaires? Vraiment?

Rogers viole-t-il la propriété intellectuelle de Google?

J'ai reçu, il y a quelques semaines de cela, une publicité pour l'ouverture d'une nouvelle succursale de ROGERSmc Pélion à la maison (cliquez sur l'image pour voir la publicité à une plus grande résolution).


Publicité que j'ai reçue à la maison

Je fus surpris par la petite carte indiquant où se situe la nouvelle succursale, carte qui rappelle fortement Google Maps.

Carte indiquant l'emplacement de la nouvelle succursale sur la publicité

Après inspection du texte de la publicité, on ne retrouve nulle part le mot «Google" ou «NAVTEQ», compagnies auxquelles appartiennent clairement les droits de ces images. Pourtant, on voit clairement la mention «(c)2006 Google- Map data (c)2006 NAVTEQ » au bas des images de Google maps.

Saisie d'écran de Google Maps avec le copyright de Google et de NAVTEQ encadrés en rouge

Si on met l'adresse de la nouvelle succursale dans Google Maps (1, de Castelnau est, suite 101 Montréal), on obtient une carte qui rappelle fortement celle qui est sur la publicité que j'ai reçue.

Saisie d'écran de google maps avec l'adresse de la nouvelle succursale de Rogers

En superposant les 2 images, on peut constater la présence d'une très grande filiation:

Superposition presque parfaite des 2 cartes

Soit que Rogers a une entente avec Google qui lui permet d'afficher des cartes sans qu'il soit mention nulle part de sa provenance, c'est-à-dire Google ou NAVTEQ, ou encore que la personne qui a créé la publicité a simplement fait une saisie d'écran dans son navigateur et a enlevé toute référence à ces compagnies, ce qui est une violation claire du droit d'auteur.

Dans le cas où il n'y aurait pas d'entente entre Rogers et Google, cela révèle une incompétence flagrante des personnes et des entreprises impliquées dans la conception de cette publicité ou un mépris total de ce que l'on nomme «la propriété intellectuelle» de la part de Rogers.

« Page précédente