673 billets et 957 commentaires jusqu'à maintenant

Qu'advient-il de mon vote électronique pour l'élection de Montréal ?

1er billet d'une série de 12 concernant le vote électronique. Vous pouvez avoir accès au résumé des 12 billets ou encore à la liste de tous les billets concernant le vote électronique.

J'ai voté de manière électronique aux élections municipales d'hier (6 novembre 2005).

Au moment du vote, j'ai demandé s'il était possible d'avoir de la documentation au pauvre diable qui cherchait mon nom sur la liste électorale. Pris au dépourvu, il m'a orienté vers le scrutateur. Ce dernier m'a parlé d'une matrice, d'un procédé…

Je ne mets pas en doute la bonne foi du scrutateur, mais moi je ne voulais pas discuter ça entre l'urne et une machine électronique qui faisais le décompte, je voulais du papier, de la documentation!

J'aimerais savoir comment sont élus nos représentants. Je fais le tour du site web sur le vote aux élections municipales de la Ville de Montréal, je n'ai rien trouvé.

Je poursuis mes investigations. Je veux vraiment savoir comment fonctionne notre processus démocratique, mais surtout s'il est possible à n'importe qui, rôle que je me sens parfaitement capable d'incarner, d'avoir accès à l'information qui nous permet de savoir comment fonctionne une élection.

9 commentaires à « Qu'advient-il de mon vote électronique pour l'élection de Montréal ? »

  1. stefan
    7 novembre 2005 | 22:42

    Je crois que le responsable du scrutin, c'est le DGE (Directeur General des Elections). Probablement, il serait bien de leur envoyer un email, car leur site n'indique rien sur le vote electronique.

    Selon www.recul-democratique.org, Montreal utiliserait le systeme Perfas-Tab + BVI depuis 2003-06-25. La liste complete donne les systemes pour toutes les villes quebecoises.

    J'ai trouve ca en chercher sur google "vote electronique montreal" Je suis tombe sur blackboxvoting.org, ensuite j'ai fait une recherche sur ce site de montreal, et j'ai trouve des articles pointant vers recul-democratique.org.

    Je pense que ces derniers sites sont un peu extreme. Personnellement, je crois que le vote electronique simplifie et ameliore le decompte. Par contre, il est primordiale que ce procede utilise un systeme ouvert, de preference du logiciel libre.

  2. 8 novembre 2005 | 20:10

    Sommes-nous vraiment extrêmes ? Je ne pense pas, au vu de notre pétition (http://www.recul-democratique.org/article.php3?id_article=123). Nous souhaitons avant tout que le vote électronique soit débattu, et que si il est choisi en toute conscience, il soit correctement contrôlé d'un point de vue technique.

    BlackBoxVoting.org est-il extrême ? Probablement plus que nous, mais ils ont de bonnes raisons…

    Concernant le logiciel libre (n'oubliez pas la SQIL - http://sqil.info/), c'est un progrès dans la transparence, mais pas vraiment dans la sécurité. Il est difficile de garantir que toutes les machines contiennent bien le logiciel qui aurait été publié. Et on peut se poser la question de l'intégrité du hardware.
    Je vous signale la déclaration de Richard Stallman (à l'origine du mouvement des logiciels libres), que l'on peut considérer comme extrême ;-) (http://fsffrance.org/voting/voting.en.html , milieu de page).

    Quant au DGE, il voit ce vote électronique comme un "essai". Ce sont les termes de la LERM (Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités). En quelque sorte, ils semblent dépassés par le "succès". Le regroupement de toutes les élections la même année a contribué à le rendre plus visible.

    Nous invitons ceux qui souhaitent débattre du vote électronique au Québec à nous rejoindre sur notre liste de diffusion (http://www.recul-democratique.org/article.php3?id_article=125).

    Pierre Muller, webmestre de http://www.recul-democratique.org
    Citoyens critiques envers le vote électronique, où qu’il soit ;-)

  3. 9 novembre 2005 | 10:02

    @Pierre,

    Bien que je lise avec grand intérêt les commentaires et les liens qui tu postes sur le blogue, et je t'invite à continuer de le faire, mon but ici n'est pas de débattre du vote électronique mais de voir quelle est l'information qu'il est possible d'avoir sur ce processus. J'essaie d'avoir une mesure si l'on veut de la démocratie derrière tout cela.

    Je ne crois pas que les gens qui sont responsable de choisir entre le vote électronique et le vote « traditionnel » prennent pleinement conscience des implications de ce choix. En posant des questions simples et en essayant de comprendre de façon globale le processus permettant l'élection de nos dirigeants, j'espère rendre plus transparent les conséquences de ce choix.

  4. 9 novembre 2005 | 10:07

    PG Elections
    Je me suis fixé un but assez simple à cette quête: savoir ce qui arrive à mon vote une fois que j'ai remplie le bulletin, et ce jusqu'à l'élection des candidats. Il me semble normal que cette information soit accessible à tous les citoyens parti…

  5. 9 novembre 2005 | 22:36

    Analyse de la loi sur les élections municipales et les référendums dans les municipalités dans le cadre du vote électronique
    J'ai débuté ma visite sur le site web du Directeur général des élections du Québec, en cliquant sur la nouvelle intitulée « Le Directeur général des élections du Québec est extrêmement préoccupé par les difficultés de transmission des r…

  6. 13 novembre 2005 | 12:44

    Lettre au Directeur général des élections pour avoir de l'information à propos du vote électronique
    J'en suis maintenant à cette étape. J'ai essayé d'avoir de l'information le plus possible sur les documents que j'ai pu trouver sur internet, voyons maintenant ce qu'un citoyen peut s'attendre à savoir à propos des machines à voter.

    Pour ce fa…

  7. 16 novembre 2005 | 8:21

    Réponse du Directeur général des élections
    J'ai reçu la réponse au courriel que j'avais envoyé au Directeur général des élections.

    J'ai envoyé le courriel un dimanche et j'ai reçu la réponse le lundi matin à 11h30. Il n'aura fallu au DGE que 2h30, à supposer qu'un employé ait lu …

  8. 18 novembre 2005 | 10:06

    Réponse du service des archives de la Ville de Montréal

    Suite à la réponse du Directeur général des élections et la réponse de je ne sais trop qui à la Ville de Montréal, j'ai contacté Marc Lebel par téléphone.

    C'est un type très sympatique à qui j'ai expliqué la nature des documents qu…

  9. 21 novembre 2005 | 22:16

    Qui sont les actionnaires de PG Elections ?
    Voilà une question qui mérite réflexion et sur laquelle je ne m'étais pas penché. Suite à un commentaire de Jhonny (et un courriel de précision), je me suis rendu sur le site qui m'était pointé, le Registraire des entreprises du Québec, et j…

Réagissez